Plainte du président Nkurunziza contre une chaine de Télévision française et 3 ‘complices’

Un tribunal français a ouvert hier, une affaire de diffamation intentée par le président burundais Pierre Nkurunziza contre la chaine de télévision France 3 et trois « complices ».

Outre le média français, 3 autres personnes dont un avocat belge et un écrivain sont concernées par la plainte..

La chaîne de télévision France 3 aurait diffusé des images en 2016, au plus fort des violences électorales au Burundi.

Les images auraient été remises par l’avocat et commentées par l’écrivain.

Publicités