En Afrique du Sud, une plainte contre un pasteur, pour une « résurrection »

Trois entreprises funéraires qui estiment avoir été manipulées ont décidé d’intenter une action en justice contre pasteur, qui prétend avoir ressuscité un homme mort.

Une vidéo montrant ce qui est considéré comme la scène de résurrection circule sur les réseaux sociaux. Elle montre Alph Lukau en train de crier « Debout ! » à un homme couché dans un cercueil, lequel se lève brusquement, sous les acclamations des fidèles.

Les responsables de plusieurs entreprises funéraires sud-africaines disent que leurs employés ont été manipulés pour le déroulement de la scène.

Ce spectacle d’un genre particulier s’est déroulé devant l’église du pasteur Lukau, à Johannesburg. Il a été tourné en dérision par certains, mais condamné par d’autres.

Publicités