Le Conseil présidentiel pour l’Afrique fait son grand débat Dialoguer avec les diasporas africaines de France pour faire remonter à l’Elysée

Pour ce nouvel atelier animé par le Conseil présidentiel pour l’Afrique (CPA), rendez-vous avait été donné dans la salle Colbert de l’Assemblée nationale. Assis à quelques mètres du buste de cette figure de l’histoire de France qui a supervisé la rédaction du Code noir, un jeune homme dans le public s’emporte : « C’est une blague de se retrouver là, devant lui ? » La salle applaudit. Jules-Armand Aniambossou, le coordonnateur du CPA, est ravi. Quelques minutes plus tôt, il avait conclu son discours d’ouverture en formulant un vœu : « Cet après-midi, lâchez-vous ! » Son vœu a été vite exaucé.

Publicités