Dieu vous invite à profiter de la vie.

La vie chrétienne, tout comme la vie de façon générale, c’est comme le vélo, il faut savoir garder l’équilibre…! D’ailleurs, aviez-vous remarqué que pour tenir en équilibre sur un vélo, il faut avancer ? Je vous laisse méditer là-dessus…

Le livre de l’Ecclésiaste nous enseigne beaucoup sur l’équilibre à maintenir dans une vie. Il nous dit ceci : « Il y a un temps pour tout et un moment pour chaque chose… » (Lire Ecclésiaste 3.1-8.)

Ainsi, il y a un temps :

  • Pour lire sa Parole, et aussi pour vous détendre avec un bon livre ou un bon film.
  • Pour prier, et pour parler également avec ceux que vous aimez.
  • Pour aller à l’église et pour… partir en vacances…!

Peut-être faites-vous partie de ceux qui pensent que s’exercer à la piété est très important et « utile à tout »… (lire 1 Timothée 4.8) et vous avez raison…! Or, il existe des pièges dès lors que l’on tombe dans les extrêmes.

À vouloir être trop exigeant envers vous-même ou trop légaliste, vous risquez non seulement de devenir malheureux(se) et frustré(e), mais surtout de vous tenir loin du cœur de Dieu. Il est celui qui « nous donne toutes choses généreusement pour que nous en profitions. » (Lire 1 Timothée 6.17.)

Vous pouvez inconsciemment faire de votre relation avec Dieu un devoir religieux alors que Dieu désire qu’on s’approche de lui par amour. Il se laisse trouver par celui qui le cherche de tout son cœur… (Lire Jérémie 29.13.)

Aujourd’hui, Dieu vous invite à profiter de la vie qu’il vous donne avec générosité. C’est aussi lui plaire et l’honorer que de profiter pleinement des cadeaux qu’il vous fait…! Comment réagiriez-vous si, en tant que parent, votre enfant mettait de côté le cadeau que vous lui offrez pour aller s’atteler à ses devoirs…? Ne vous sentiriez-vous pas un peu offensé(e) …? Et n’auriez-vous pas envie de lui dire : « Mon(a) chéri(e), profite de ton cadeau, les devoirs peuvent attendre… il y a un temps pour tout. »

Je vous encourage à prier comme David, avec un cœur sincère et ouvert : « Père, je te demande pardon toutes les fois où je n’ai pas su apprécier tes cadeaux. Apprends-moi à profiter de chaque instant que tu crées. Donne-moi cette sagesse afin de maintenir cet équilibre nécessaire à une vie heureuse avec toi et avec les autres. Dans le nom de Jésus, amen. »

Oui, Dieu aime que ses enfants jouissent de tous ses bienfaits…!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s