Groupe Etat islamique : Al-Baghdadi apparaît dans une vidéo, une première depuis cinq ans

Le chef de l’EI y déclare que les attentats menés le dimanche de Pâques au Sri Lanka ont été fomentés en représailles à la perte de la ville de Baghouz, en Syrie.

C’est une première en cinq ans. Le chef de l’organisation Etat islamique (EI), Abou Bakr Al-Baghdadi, plusieurs fois annoncé comme mort, est apparu dans une vidéo de propagande diffusée lundi 29 avril par le groupe djihadiste.

L’homme, qui apparaît assis en tailleur sur un coussin, affirme que l’EI « se vengera » au nom de ses membres tués et que le combat contre l’Occident est « une longue bataille ».

Si la date à laquelle cette vidéo a été tournée n’est pas connue, Abou Bakr Al-Baghdadi y déclare par ailleurs que les attentats menés le dimanche de Pâques au Sri Lanka ont été fomentés en représailles à la perte de la ville de Baghouz. Cette ville constituait le dernier bastion du groupe djihadiste dans l’est de la Syrie, tombé le 23 mars 2019. Les attentats menés le dimanche de Pâques au Sri Lanka, principalement contre des églises et des hôtels de luxe, ont fait 253 morts, selon un bilan révisé. Les mouvements de contestations en Algérie et au Soudan sont également évoqués par Abou Bakr Al-Baghdadi.