L’amour fait fondre la haine partout.

Jésus-Christ a souvent eu des discours qui confrontent et que l’on peut facilement considérer comme percutants, voire déroutants. Christ est l’amour de Dieu en personne ! Jésus donne une définition de l’amour qui ne respecte pas les règles humaines : 

« Si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on ? Les pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment. Si vous faites du bien à ceux qui vous font du bien, quel gré vous en saura-t-on ? Les pécheurs aussi agissent de même. Et si vous prêtez à ceux de qui vous espérez recevoir, quel gré vous en saura-t-on ? Les pécheurs aussi prêtent aux pécheurs, afin de recevoir la pareille. Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très-Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants. Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux. » (Lire Luc 6.32-36.) 

Il est facile de comprendre et d’accepter que l’amour de Dieu fait du bien à ceux qui souffrent. En revanche, cela devient plus difficile quand Son amour fait du bien à ceux qui font du mal aux autres… Et pourtant, Dieu veut répandre Son amour au travers de vous en faveur de celles et de ceux qui vous font du mal.

Son amour envers vous est la mesure d’amour que vous libérez envers les autres, y compris envers ceux qui vous font souffrir. Cela ne signifie pas pour autant que vous devez devenir ami avec votre ennemi. L’amour de Dieu refuse toute limitation, car il est bien plus puissant que le mal.

Aujourd’hui, Dr, vous êtes la manifestation de l’amour de Dieu envers celles et ceux qui ne savent pas comment aimer. Aimer comme Dieu aime, c’est faire fondre la haine là où vous vous trouvez ! Être bouleversé(e) par Son amour, c’est mettre le désordre dans le camp de la haine. 

Publicités