Le pape François s’attaque aux technologies permettant de changer de s3xe

Le pape François a dénoncé jeudi comment les nouvelles technologies permettent aux gens de modifier leurs sexes plus facilement, en disant que cette «utopie du neutre» met en péril la création d’une nouvelle vie.

Le pape a fait ces remarques à l’Académie Pontificale pour la Vie, le conseil consultatif de la bioéthique du Vatican, reprenant sa critique de la théorie du genre et l’idée que les gens peuvent choisir leur s3xe.

L’académie sous les deux derniers papes représentait la voix principale et dure de l’Église catholique sur l’éthique s3xuelle, la morale et les questions de guerre culturelle telles que l’avortement et l’euthanasie. Le pape François l’a remaniée pour élargir son champ d’action afin de mieux refléter sa vision holistique de la vie humaine en concert avec la création.

Mais le pape François a maintenu la ligne dure de l’église contre la théorie du genre lors de son premier rendez-vous avec les nouveaux membres jeudi, mettant l’accent sur la façon dont l’exaltation actuelle du choix individuel s’étend à son genre grâce aux progrès technologiques.

« Plutôt que de contraster les interprétations négatives des différences s3xuelles … ils veulent annuler complètement ces différences, en proposant des techniques et des pratiques qui les rendent sans importance pour le développement humain et les relations », a-t-il déclaré.

De telles pratiques, a t-il dit, « risquent de démanteler la source d’énergie qui alimente l’allia

Publicités