Côte d’Ivoire/Bingerville : Un Prédicateur Céleste met les chrétiens en garde : ‘’Ce n’est pas en se disant chrétien qu’on obtient le Royaume des Cieux’’

‘’Sainte Eglise, réjouis-toi, ton jour de Gloire est arrivé, Jésus est là pour te sauver éternellement’’, ces paroles pleines d’espérance fredonnées par la chorale de la Sainte Eglise venue des Cieux du Christianisme céleste de Bingerville, illustraient à elles seules le sens du rassemblement de ces centaines de fidèles célestes au sein de leur Paroisse.  L’espérance de la vie éternelle, un thème rarement abordé dans les églises aujourd’hui et qui pourtant va concentrer l’attention des dirigeants de cette communauté chrétienne lors de la semaine festive marquant la célébration de la fête des moissons et le 70ème anniversaire de la naissance de l’église.

Dans sa prédication, le Révérend BONI Pierre Clovis, par ailleurs Conseiller spécial du Chef de l’archidiocèse, le Pasteur MOULO Nicolas, n’a fait autre chose que de rappeler le seul et unique but de la Foi chrétienne : Le Royaume des cieux. ‘’Je voudrais attirer votre attention ce soir sur le fait que le Royaume des Cieux est très sélectif’’ martèle le prédicateur, qui s’appuyant sur le témoignage d’un serviteur de Dieu ravi dans les lieux célestes, mettra formellement le peuple de Dieu en garde : ‘’Ce n’est pas en se disant chrétien qu’on a le Royaume des Cieux’’. D’ailleurs, le passage de Jean 6v22-29, l’atteste clairement comme le relève l’orateur. Et c’est encore, toujours à en croire le Révérend BONI, ce que l’ange rappellera à l’homme de Dieu qui a vécu l’expérience céleste quand il dressait le portrait sombre s’une église perdue dans les méandres de l’évangile de prospérité avec ses connotations axées sur le mariage, la promotion, l’enfantement et autres besoins matériels. ‘’Il faut qu’on regarde aux choses d’en haut’’, exhortera le Prédicateur pour qui ‘’il est temps que nous puissions penser à la sanctification du cœur’’.

Un  message visiblement bienvenu à quelques heures de la fête de moissons qui doit rassembler ce dimanche 12 novembre 17 de nombreux chrétiens célestes qui convergeront sans doute sur Bingerville, non pas pour moissonner mais ‘’pour être moissonnés’’ par le Seigneur Jésus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s