Une pétition contre les prières de rue… catholiques “intégristes”

Ayant recueilli presque 40 000 signatures au moment d’écrire ces lignes, une étrange pétition est apparue sur la plateforme Change.org, un site américain permettant de faire circuler des pétitions en ligne. Une militante de la France insoumise part ainsi en croisade contre SOS Tout-Petits.

Comme le précise la courte présentation l’accompagnant, cette pétition a été lancée contre les prières de rue… des catholiques dits « intégristes ». L’auteur de ces quelques lignes s’insurge conte l’association SOS Tout-Petits qui « organise des prières de rue aux quatre coins de la France le week-end sans qu’aucune levée de boucliers ne soit faite ! »

Puis le rédacteur s’en prend au fondateur de SOS Tout-Petits : « Cette association a été fondée par le médecin Xavier Dor, douze fois condamné depuis pour ‘’ délit d’entrave à l’avortement volontaire ’’. Mais, il continue à proclamer chaque week-end ces prières et ces phrases délirantes : ‘’ Le Planning, c’est Satan, ils détruisent la France pendant que l’immigration arrive en rang serré. Nous, nous témoignons de l’offense faite à Dieu ’’ ou encore le Planning familial est une ‘’ organisation criminelle d’inspiration nazie’’ ».

Parmi les actes les plus dangereux reprochés à l’association par la pétition, une irruption dans les locaux du Planning familial de Paris en juin 2012. C’est alors que le président de SOS Tout-Petits, 88 ans, aurait « croisé une mère de famille venant se renseigner pour faire une IVG et lui a mis de minuscules petits chaussons entre les mains et une médaille religieuse ».

Mais l’ultime combat des lanceurs d’alerte reste avant tout les rassemblements périodiques organisés par SOS Tout-Petits. Des regroupements de quelques personnes récitant des prières dans la rue afin de demander « réparation » face aux avortements. Interdites à leurs débuts pour cause de troubles à l’ordre public, ces manifestations sont aujourd’hui, si ce n’est autorisées, du moins tolérées.

Et c’est donc cette trop grande latence du pouvoir en place envers ces catholiques qui exaspèrent les opposants à ces prières de rue.

La pétition, destinée à être remise au ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, demande donc «  l’interdiction ferme de ces prières de rue et de ces manifestations, teintées de délit d’entrave à l’IVG, d’homophobie et d’intégrisme religieux  ». Voilà qui a le mérite d’être clair.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s