Mali: Un général de l’armée démissionne et annonce sa candidature à la présidentielle de 2018

Le général et ancien ministre malien Moussa Sinko Coulibaly a quitté l’armée afin de se porter candidat à l’élection présidentielle qui doit se dérouler en juillet 2018, apprend-on .

Dans une correspondance datée du 30 Novembre adressée au chef suprême des armés, le Président de la République Ibrahim Boubacar Keïta, le Gal Moussa Sinko Coulibaly, annonce sa  démission des forces armées du Mali.

Une information confirmée par l’un de ses proches collaborateurs.

Dans sa lettre de démission,  Moussa Sinko Coulibaly affirme vouloir « contribuer autrement à trouver les solutions aux défis politiques, économiques, éducatifs, culturels et sociaux auxquels le Mali est confronté ».

Proche de l’ex putschiste du Amadou Haya Sanogo,  Moussa Sinko Coulibaly est le second à se déclarer candidat à l’élection présidentielle de 2018 au Mali, après Kalifa Sanogo, maire de Sikasso.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s