Les tendances de la persécution des chrétiens dans le monde en 2018 – Partie 1 : L’Afrique

Le rapport annuel de l’organisation International Release qui oeuvre depuis 50 ans auprès des chrétiens persécutés dans le monde est sorti il y a quelques jours. Il dresse le bilan de l’année 2017 et révèle les tendances pour l’année 2018.

Selon l’organisation, les chrétiens s’apprêtent à vivre une intense persécution dans les 12 prochains mois. En Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, militants islamiques ou gouvernements fermés à l’Évangile exercent de lourdes pressions. Comme le signifiait le fondateur de Release International, Richard Wurmbrand, « Ne les abandonnez pas ». Nous ne souhaitons pas abandonner les chrétiens du Nigeria, du Kenya, d’Érythrée, de Chine, de Corée du Nord, du Vietnam, d’Afghanistan, du Pakistan, d’Inde, du Sri Lanka, d’Égypte, d’Irak, d’Iran…

Nous vous proposons de découvrir dans les prochains jours les pays dans lesquels la persécution s’intensifie, afin de prendre conscience, de mieux comprendre et de mieux prier pour nos frères et soeurs persécutés pour leur foi à travers le monde.

Aujourd’hui, nous mettrons le projecteur sur l’Afrique :

Au Nigeria

Les autorités régionales et nationales peinent de plus en plus à assurer la sécurité des chrétiens. Le groupe Boko-Haram continue de semer la terreur.

Au Kenya

Le groupe terroriste al-Shabaab présent en Somalie étend ses activités au Kenya voisin. Les chrétiens sont une cible majeure de ces militants islamiques.

En Érythrée

Le régime du président Isaias Afewerki réprime violemment la foi chrétienne. Des centaines de chrétiens sont emprisonnés pour leur foi.

En 2018, prions pour les chrétiens persécutés en Afrique.

Ne les oublions pas.

Publicités