Côte d’Ivoire : tensions à Abidjan autour de la CEI et des élections sénatoriales

Bien que divisée, l’opposition comptait manifester pour protester contre la Commission électorale indépendante (CEI) et la tenue d’élections sénatoriales, samedi. Sur les deux rassemblements prévus ce jeudi à Abidjan, un seul a pu se tenir.

Il est seulement 7 heures du matin, ce jeudi 22 mars, mais la place des Martyrs à Adjamé est déjà bouclée par les forces de l’ordre. Le rassemblement qui doit s’y tenir à l’appel de la plateforme d’opposition Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS, qui regroupe plusieurs partis politiques, dont la tendance du Front populaire ivoirien dirigée par Aboudramane Sangaré), n’a pas été autorisé par les autorités.

Publicités

Un commentaire sur “Côte d’Ivoire : tensions à Abidjan autour de la CEI et des élections sénatoriales

Les commentaires sont fermés.