Aux yeux de Dieu, ce qui compte c’est d’abord ce que vous êtes pas ce que vous faites.

Est-ce que les affirmations suivantes vous sont familières ?

• « Je n’ai pas donné assez de mon temps aujourd’hui pour Dieu… »

• « J’aurais pu/dû plus lire ma Bible… »

• « J’aimerais faire plus pour le Seigneur. »

Le Seigneur ne cherche pas quelque chose de vous, Dr. Il ne cherche même pas plus de prières de votre part, plus de bonnes actions, plus de ci et plus de ça… Même si, bien sûr, ces choses vous rapprochent de Dieu et vous permettent de le connaître davantage.

Mais plus que ces « choses à faire », Dieu vous veut vous, tout entier(ère). L’auteur C. S. Lewis le dit à sa manière : « Dieu ne veut pas quelque chose de nous. Il nous veut nous, tout simplement. »

Si vous mettez l’accent sur le « faire », alors la culpabilité ne tardera pas à montrer le bout de son nez. Or, Dieu ne veut pas vous condamner mais vous libérer. Ne culpabilisez pas de ne pas faire assez. Car Dieu cherche votre cœur avant tout, Dr. Il cherche à être en relation avec vous directement, et pas superficiellement.

« Mon fils, donne-moi ton cœur, et que tes yeux se plaisent dans mes voies. » (Proverbes 23.26.)

C’est ce qui est précieux aux yeux de Dieu : qui vous êtes avant ce que vous faites.

Publicités