A Hongkong, le gouvernement va redistribuer en cash une partie de l’excédent budgétaire

Un citoyen sur trois de la région administrative spéciale chinoise bénéficiera cette année d’une obole de 4 000 dollars hongkongais, soit environ 410 euros.

Que faire quand on a 138 milliards de dollars hong­kongais (14,3 milliards d’euros) d’excédent budgétaire annuel, ce qui porte les réserves cumulées à 175 milliards d’euros et aucune raison valable de thésauriser davantage ?

C’est, pour le ministre des finances hongkongais, un casse-tête récurrent. Chaque année, depuis bientôt quinze ans, il doit s’excuser au moment de la présentation du budget. Non seulement celui-ci est outrageusement excédentaire, mais surtout, l’excédent dépasse de très loin les prévisions…

Publicités