5 phrases qu’utilisent toujours les menteurs ! Démasquez-les !

Déterminer si quelqu’un vous ment ou non peut être assez compliqué, d’autant plus que les menteurs ont tendance à être assez doués en la matière. Les mots qu’ils choisissent sont si précis que ce qu’ils disent semble bien souvent très crédible. La bonne nouvelle est que, justement parce qu’ils sont si prudents, de nombreux spécialistes ont été en mesure de déchiffrer certaines phrases que les menteurs utilisent régulièrement pour avoir l’air convaincants.

Alors la prochaine fois que vous avez des doutes quant au fait que quelqu’un dise la vérité ou non, faites attention à son vocabulaire. Et pour vous aider, nous vous donnerons un aperçu de quelques-unes des phrases fétiches des menteurs.

« Je ne veux pas en parler »

Quelqu’un qui ment va faire tout ce qu’il faut pour échapper à une conversation le plus rapidement possible. Pamela Meyer, auteure de Liespotting : Proven Techniques to Detect Deception (détection de mensonges : des techniques approuvées en matière de détection de la tromperie), dit que si vous voulez percer un menteur à jour, changez de sujet, il suivra alors votre changement avec grand plaisir sans trop poser de questions et sans émettre la moindre objection.

« Je n’ai pas… »

Pour vous convaincre, une personne qui ne dit pas la vérité sera dans le déni le plus total en essayant d’expliquer au maximum les choses : « je n’ai pas fait ça… Je ne comprends pas pourquoi tu penses cela. » Selon Meyer : « mettre davantage l’accent sur le déni n’est pas nécessaire pour une personne qui dit la vérité. »

« Comment pouvez-vous m’accuser de cette façon ? »

L’intention de la personne qui utilise une telle phrase est que vous ressentiez le besoin de justifier votre accusation, et vous le ferez à coup sûr. Surtout si c’est quelqu’un que vous aimez. Pendant ce temps, la personne aura le temps d’élaborer une suite pour son mensonge. En gros, une technique de manipulation qui vise à exploiter l’amour et la confiance des autres pour mettre un terme à leurs soupçons.

« Je ne me souviens pas avoir fait ça »

Les gens qui mentent beaucoup prétendent qu’ils ont du mal à se souvenir des choses pour se justifier et ne pas dire la vérité. Mais s’ils ne peuvent vraiment pas s’en souvenir, ils feraient au moins l’effort de creuser dans leur mémoire et de se le rappeler. Un menteur n’aura donc même pas l’intention de faire pareille chose.

« En fait »

La personne qui utilise des expressions telles que « sincèrement », « honnêtement » et « je le jure » tente habituellement de vous convaincre qu’elle n’est pas en train de vous raconter des mensonges. « Lorsque les gens utilisent ces déclarations pour souligner leur honnêteté, il y a une forte probabilité que quelque chose soit cachée », explique Meyer.

Prenez donc en considération ces phrases la prochaine fois que vous parlez à quelqu’un et que vous avez des doutes sur son honnêteté concernant tel ou tel sujet. Mais dans l’ensemble, faites confiance à votre instinct. Ne pensez pas avec votre cœur, pensez avec votre tête. Et dernière chose mais pas la moindre, n’oubliez pas que le mensonge ne mène à rien et que « la corde du mensonge est courte ». C’est généralement l’une des premières causes de déchéance des relations, qu’elles soient familiales, amicales, professionnelles ou amoureuses. Soyez honnête, car vous avez tout à y gagner.

Publicités