L’OBR a enregistré au 1er trimestre 2018 un excédent de douze millions de dollars par rapport aux prévisions

L’Office Burundais des Recettes (OBR) se félicite d’avoir enregistré un « excédent de 22 milliards de francs burundais » (environ 12 millions de dollars) au 1er trimestre 2018 par rapport aux prévisions, a déclaré vendredi à Bujumbura M. Audace Niyonzima, commissaire général de l’OBR.

En marge d’une séance de présentation des réalisations de l’OBR, M. Niyonzima a indiqué à la presse que ce dépassement des recettes obtenues, a été atteint grâce à la croissance des contribuables et aux nouvelles stratégies de collecte des recettes adoptées par cette office.

Selon lui, l’OBR a pris diverses initiatives pour maximiser les recettes collectées : l’introduction de la « facture standardisée » pour amener tous les contribuables commerçants à facturer leurs ventes pour s’assurer que les déclarations sur les différents taxes sont faits correctement, ainsi que la campagne de sensibilisation et d’éducation aux contribuables afin d’amener dans le système fiscal ceux qui ne payent pas les impôts.

En termes de perspective pour améliorer davantage les prestations de l’OBR dans le futur, M.Niyonzima a annoncé la construction des antennes de l’Office au chef-lieu de toutes les provinces burundaises sur une période quinquennale, la construction des Bureaux de douane sur tous les points d’entrée séparant le Burundi avec les pays limitrophes ainsi qu’un programme important d’informatisation des taxes internes.

Publicités