Tokyo débloque 1,5 million USD pour le rapatriement des réfugiés burundais

Cette enveloppe a été récemment octroyée par le Japon au bureau burundais du HCR. Elle est destinée au rapatriement dans la «dignité» des réfugiés burundais qui souhaitent retourner volontairement au pays.

D’après Gogo Hukportie, représentante au Burundi de cette Agence onusienne, ce montant sera affecté au déplacement des rapatriés : «Cela depuis les camps jusque dans leurs communes d’origine». En plus, le HCR s’en servira pour les soins de santé, le paquet retour, l’enregistrement, etc.

Pour rappel, la 19ème session de la réunion tripartite (Tanzanie, HRC, Burundi) du 31 août 2017 a décidé un rapatriement organisé des réfugiés.

Depuis lors, plus de 25 mille réfugiés burundais ont regagné le bercail grâce à l’assistance du HCR.

Publicités