Les femmes ont besoin d’une année entière pour se remettre d’un accouchement d’après une étude

Donner naissance à un bébé est la plus belle expérience que peut vivre une maman. La sensation de joie et de bonheur est unique, aussi pénibles et douloureux soient l’attente et l’accouchement. Un torrent d’émotions nous envahit lorsque l’on dévisage pour la première fois la face de notre enfant, on découvre la personne qui va partager, désormais, notre vie. Cependant, il n’est pas facile de se remettre d’un accouchement ; quelle en est la durée du rétablissement ?

La faculté du corps à se rétablir n’est pas aussi facile qu’on ne le laisse prétendre. Tous les livres relatifs à la maternité suggèrent que la période de rétablissement ne devrait pas dépasser 6 semaines qui suivent l’accouchement. Cependant une nouvelle étude a changé ce concept et a révélé que cette période doit être beaucoup plus longue.

Période réelle de récupération d’un accouchement.

Le Dr Julie Wray, chercheuse à l’Université Salford en Angleterre, a étudié ce concept et pour cela, elle a procédé à l’interview de plusieurs femmes à différentes étapes de la vie post-partum. Elle a constaté, de ce fait, que la période de récupération standard de six semaines est un pur fantasme et que la période réelle pour se remettre d’un accouchement peut aller jusqu’à une année entière. L’anxiété, l’allaitement, et le manque de sommeil sont des facteurs qui ont des répercussions sur la santé de la maman aussi bien physique que mentale.

Récupération physique

Après l’accouchement, la femme perd environ 500 millilitres de sang. Son utérus ne reprend sa forme initiale qu’environ 4 à 8 semaines non sans éprouver des douleurs au vagin et au périnée. D’autres complications peuvent survenir comme l’apparition des hémorroïdes et la constipation allant même jusqu’aux  fuites urinaires. Un sentiment d’épuisement et une fatigue persistante se fait sentir tout au long de la récupération.

Selon un rapport de l’Université du Michigan, certaines femmes subissent des blessures pendant l’accouchement, similaires à celles subies lors d’une épreuve sportive. Il peut en résulter des déchirures musculaires qui demandent beaucoup plus de temps à se rétablir. Le cliché des stars qui se rétablissent en quelques semaines et affichent des abdos impeccables n’est pas toujours la réalité de toutes les mamans.

Rétablissement psychique

La récupération mentale est aussi nécessaire que la récupération physique. Beaucoup de femmes ressentent la pression de se remettre sur pied le plus rapidement possible et de retourner au travail très rapidement. Certaines mamans subissent de véritables dépression post-partum, qu’il est essentiel de ne pas prendre à la légère.

Selon Dr.Wray, le rétablissement doit débuter à l’hôpital. Une préparation psychique et mentale se fait juste après l’accouchement afin de permettre aux mamans de passer plus de temps avec leur bébé et d’être assistées par les infirmières pour leur prodiguer tous les conseils nécessaires concernant l’allaitement. Cependant, la plupart des mamans sortent de l’hôpital le lendemain de l’accouchement, laissant la femme seule face à sa nouvelle responsabilité et souvent perdue. Ces femmes se retrouvent confrontées à leur nouveau  rôle de mère sans y être préparées au préalable. Il peut en résulter le symptôme du Baby blues qui peut prendre fin après deux semaines maximum.

Contrairement au Baby blues qui est normal et passager, la dépression post-partum peut durer de 6 mois à 1 an. Il en résulte :

Une fatigue

Une tristesse durable

Un manque d’intérêt pour les choses du quotidien.

Aussi, Dr. Wray déclare que des services postnatals plus éducatifs et mieux adaptés aux femmes doivent être instaurés dans les hôpitaux ; un traitement relationnel est obligatoire. Elle estime que la période de rétablissement de six semaines n’est que pure chimère et qu’un soutien moral aux mamans doit aller au-delà, de cette période.

Certes le rétablissement aussi bien physique que psychique diffère d’une femme à une autre mais le consensus général est une période d’une année afin de prendre soin du corps et de l’esprit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s