Remaniement ministériel sur fond de tensions politiques en Côte d’Ivoire

La coalition au pouvoir, qui regroupe le parti du président Ouattara et celui de son allié Henri Konan Bédié, traverse une crise depuis quelques semaines.

La présidence ivoirienne a annoncé, mercredi 4 juillet, un remaniement du gouvernement, sur fond de crise politique dans la coalition au pouvoir, deux ans avant l’élection présidentielle.

Le président Alassane Ouattara a « mis fin » aux fonctions du gouvernement et reconduit le premier ministre Amadou Gon Coulibaly pour former une nouvelle équipe, selon le communiqué lu à la presse par le secrétaire général de la présidence, Patrick Achi.

Publicités