La CIRGL préoccupée par la sécurité au Burundi

«Nous venons pour évaluer la situation sécuritaire et humanitaire qui prévaut au Burundi», a déclaré Souleymane Adam, président du Senat Soudanais. C’était ce lundi 9 juillet lors de l’arrivée d’une délégation des parlementaires de la CIRGL à l’Aéroport international de Bujumbura.

Ce chef de la délégation des parlementaires de la CIRGL va rencontrer différentes autorités. En plus, elle s’entretiendra avec les diplomates des pays membres de la CIRGL basés à Bujumbura.

Pour Pascal Nyabenda, président de l’Assemblée nationale, les pays membres de la CIRGL n’ont plus raison de s’inquiéter quant à la sécurité au Burundi. «Cette délégation vient se rassurer de notre évolution», a-t-il martelé.

Le président de la Chambre basse du parlement vante notamment la réussite du dernier référendum. Et d’indiquer que les efforts sont désormais concentrés sur les élections de 2020.

Signalons que ce déplacement s’inscrit dans l’application de la résolution du Sommet de la CIRGL tenu à Libreville en 2016.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s