Etat islamique : huit membres d’une même famille encourent la peine capitale pour 370 exécutions

Les huit hommes risquent la pendaison en vertu de la loi antiterroriste irakienne.

Huit Irakiens d’une même famille encourent la peine de mort dans leur pays. Ils ont avoué leur participation à l’exécution de 370 personnes alors qu’ils étaient dans les rangs de l’organisation djihadiste Etat islamique (EI), a annoncé mercredi 1er août la justice.

Les huit hommes arrêtés ont reconnu avoir pris part aux exécutions sommaires sur le site de Khasfa, dans le nord du pays, qui abrite l’un des plus grands charniers d’Irak.

Khasfa – « le gouffre » en arabe –, creusé selon la légende locale par la chute d’une météorite, se trouve à environ 8 kilomètres au sud de Mossoul, ancienne capitale du « califat » autoproclamé de l’EI en Irak.

Publicités