L’heure est à la réconciliation au Cnared

La plateforme des partis de l’opposition en exil sera dotée d’un nouveau directoire le 26 août prochain. Cette décision intervient à la suite de la réunion de ses membres pendant deux jours, du 4 au 5 août, à Bruxelles.

D’après Pancrace Cimpaye, porte-parole du Cnared, cette rencontre statuait sur les préparatifs de cette élection. Le mandat du directoire en exercice prendra fin le 26 août.

Pour rappel, des sources internes révélaient, dès début juillet, «une crise de succession» au sein de cette plateforme. Selon elles, deux blocs s’étaient formés et se disputaient la présidence.

M. Cimpaye se félicite de la tenue de cette rencontre. Elle fait preuve de la fin des dissensions : «Que nous ayons pu tenir notre réunion et convenir d’un nouvel agenda, c’est un signe qui traduit un climat d’entente.»

Néanmoins, il trouve normal que des tensions aient lieu : «Notre plateforme est constitué de plus d’une vingtaine de partis politiques dont les idéologies sont originellement divergentes».

Les membres du Cnared se sont penchés également sur le rétablissement de la paix et la restauration de la Constitution et de l’Accord d’Arusha. Ils ont aussi mis en place un comité de suivi du dialogue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s