Algerie: Près de 130 migrants secourus près de l’Algérie par l’ONU

Les rescapés, ressortissants de onze pays d’Afrique de l’Ouest, sont arrivés à pied et ont été secourus dans le désert en milieu de semaine.

Arrivés à pied, 128 migrants ouest-africains, dont des femmes et des enfants, ont été secourus dans le désert près de l’Algérie, en milieu de semaine, a annoncé samedi 11 août l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Les secours, organisés par une mission de l’OIM, ont permis de sauver « 128 migrants, dont huit femmes et quatorze enfants dans le désert à Assamaka », localité nigérienne frontalière de l’Algérie, indique l’OIM sur sa page Facebook, sans préciser s’ils avaient été refoulés par les autorités algériennes.

A la mi-juillet, 600 migrants avaient été refoulés d’Algérie, un responsable de l’OIM décrivant les « conditions habituelles atroces » dans lesquelles les migrants ont été « abandonnés » près de la frontière avec le Niger.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s