La célébration de la journée mondiale du cœur

A l’occasion de la célébration de la journée mondiale du coeur ( les 29 septembre de chaque année ),  Dr Marc Nimburanira, cardiologue et président de la Société Burundiaise des Cardiologues ( SBS ) , a informé, en conférence de presse que : “Les maladies cardio-vasculaires occupent la 1ère place de mortalité au monde. Plus de 17 millions de décès sont enregistrés chaque année, soit 1/3 des décès sur la planète et 80% de décès dans les pays en voie de développement … Les données montrent qu’au niveau de l’Afrique, la population âgée de plus de 25 ans, 46%  d’entre eux sont hypertendus. Des mesures peuvent être prises pour savoir les facteurs de risques des maladies cardio-vasculaires“.

Les journalistes sur place ont regretté que Dr Marc Nimburanira n’ait pas les chiffres précises concernant le Burundi, sur ce même sujet.

Publicités