Nigeria : 27 chrétiens se noient en fuyant une attaque islamiste

27 chrétiens se sont noyés dans le nord-est du Nigeria après avoir fui des assaillants islamistes.

Au Nigeria, le calvaire des chrétiens se poursuit et de plus en plus d’histoires arrivent jusqu’à nous. Le scénario est tristement toujours le même. Des hommes armés pénètrent par surprise dans un village et prennent pour cible les chrétiens au nom du djihad.

Diverses sources contactées par World Watch Monitor ont confirmé que plusieurs attaques ont eu lieu entre le 13 et le 16 septembre dans les villages de Gon, Boiki, Ndumusu, Yotti et Yanga, dans la région de Numan (État de Adamawa).

À Boiki, 27 personnes aurait péri dans la rivière en essayant de la traverser. 45 autres ont été blessées dans lors de l’assaut.

Le pasteur Gerison Ezekiel Killa fait partie des victimes. Il laisse derrière lui sa femme et ses 6 enfants.

Rahab Solomon, un survivant du village de Bolki, témoigne également :

« Mon mari et moi sommes allés à Numan chercher nos enfants vers 14 heures. Vers 15 heures, alors que nous étions en route pour rentrer chez nous, nous avons entendu que notre village était attaqué… Nous ne pouvions pas rentrer chez nous car on nous a dit que notre maison avait été brûlée. »

Jidauna Igiya, explique que beaucoup ont essayé de prévenir les services de sécurité.

« Nous avons essayé d’appeler les forces de sécurité mais personne n’est venu à notre secours. Nous avons réussi à mettre nos familles, nos enfants, nos femmes et nos personnes âgées à travers la brousse et c’est ainsi que nous avons pu être sauvés. En ce moment nous sommes tous dispersés. »

Dans la brousse ou hébergés dans d’autres villages, les chrétiens attendent désormais pour retourner chez eux.

Prions pour les chrétiens du Nigeria.

Ne les oublions pas.

Publicités