Les enseignants syndiqués à la STEB exposent leurs frustrations quotidiennes à Bubanza

Burundi : Les enseignants STEB à Bubanza partagent leurs frustrations

BUBANZA, Samedi 29 septembre 2018 – M. NSABIMANA Marc, représentant du comité exécutif national du syndicat STEB ( Syndicat des Travailleurs de l’Enseignement du Burundi ), a organisé une rencontre avec des enseignants syndiqués pour échanger sur leur situation en tant qu’enseignant.

M. NSABIMANA explique : “Si les enseignants sont frustrés, ils ne donnent pas des enseignements de qualité“.   Les enseignants membres du STEB ont mis en avant quelques unes de leurs frustrations : 1/ la surpopulation des 1ères classes; 2/ le manque d’enseignants ; 3/ les prestations journalières trop longue, trop d’heures d’enseignement par jour ; et 4/ le refus par l’Etat de reconnaître les avantages sociaux des enseignants prévus par le statut général des fonctionnaires de la Fonction Publique.

Au Burundi, la société civile, tel les syndicats, joue le rôle d’adjuvant de la régulation sociale. Les syndicats exposent les injustices et les frustrations que vivent les enseignants ou les employés.

Publicités