Venezuela: Près de 2 millions de personnes ont fui le pays depuis trois ans

La crise économique profonde qui touche le pays a poussé de nombreux habitants à l’exode…

Quelque 1,9 million de personnes ont quitté le Venezuela depuis 2015, fuyant la grave crise économique et politique que traverse leur pays, a indiqué l’ONU lundi. « Avec plus de 2,6 millions de personnes à l’extérieur du pays maintenant, une approche apolitique et humanitaire est essentielle pour aider les pays qui les reçoivent en nombre croissant », a déclaré le Haut-Commissaire de l’ONU pour les réfugiés, Filippo Grandi, à l’occasion de l’ouverture de la réunion annuelle du Comité exécutif du HCR qui se tient cette semaine à Genève.

« Quelque 5.000 personnes quittent le Venezuela chaque jour actuellement, c’est le plus grand mouvement de population dans l’histoire récente de l’Amérique latine », a-t-il ajouté. Interrogé sur ce flux quotidien, un porte-parole du HCR, William Spindler, a expliqué que « cette tendance est observée depuis le début de cette année », soulignant que « le grand exode a commencé cette année ».

Récession de 18 %

La grave crise économique qui affecte le Venezuela, marquée par une récession prévue de 18 %, une hyperinflation et des pénuries de nourriture ou de médicaments, a provoqué l’exode massif de centaines de milliers de Vénézuéliens. « Je félicite les Etats qui ont maintenu leurs frontières ouvertes et qui offrent l’asile ou d’autres formes de séjour légal » aux Vénézuéliens, a relevé Filippo Grandi. « Il reste encore beaucoup à faire pour garantir la cohérence régionale de la réponse apportée en matière de protection » des individus, a-t-il dit.

Publicités