Un nombre important d’ONGs étrangères déjà réenregistrées

Le Ministre de l’Intérieur Pascal Barandagiye a animé une conférence de presse lundi 5 novembre 2018 dans laquelle il a annoncé que conformément à la mesure prise par le Conseil national de Sécurité le 16 septembre 2018 suspendant les organisations non gouvernementales étrangères opérant au Burundi, 25 ONGs sont déjà réenregistrées.

Il s’agit de World vision international Burundi, World relief, One uncle fund, Action Aid, Family health international, Catholic relief services, John Snow INC, The crises of a child, Groupe de volontariat civil, Quemonics, Food for the hungry, Bill of orphan outreach, Missions group, Conterpart international, ADRA, Care international au Burundi, International Rescue Committee, ZOA, Word child Holland Burundi, Population services international (PSI), AVS, People for development, Broalife, Impunity Watch ingenda health.

Pascal Barandagiye a précisé qu’il reste encore 11 ONGs qui ne sont pas encore en ordre. Il s’agit de : Caritas international, Africa startup, Proaction developpment, ALARM, Think East africa, Francois Xavier de Bayoud, SS vilage, Conseil danois pour les réfugiés, Parfinder, Aorn grand lac, Agro action allemand.

Les ONG étaient suspendues parce qu’elles n’étaient pas en conformité avec la loi burundaise. Selon Pascal Barandagiye, le constat est que les 25 ONGs réenregistrées sont celles qui sont opérationnel sur terrain. Il se dit satisfait de l’état d’avancement de l’opération de réenregistrement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s