Mexique: L’incendie d’un oléoduc fait au moins 66 morts, 71 blessés

L’incendie s’est déclenché au moment où des riverains venaient voler de l’essence fuitant d’un oléoduc…

Au moins 66 personnes ont été tuées et 71 blessées dans l’incendie d’un oléoduc où des habitants venaient voler de l’essence sur une fuite, dans le centre du Mexique. « Je déplore beaucoup la grave situation dont souffre Tlahuelilpan à cause de l’explosion d’un oléoduc, a réagi sur Twitter le président mexicain Andrés Manuel Lopez Obrador (AMLO) qui s’est ensuite rendu sur les lieux samedi matin. J’appelle tout le gouvernement à venir en aide aux gens sur place. »

L’incendie s’est produit dans la localité de Tlahuelilpan, dans l’Etat de Hidalgo, à environ 100 km au nord de Mexico. Une fuite sur un oléoduc avait attiré des dizaines d’habitants venus récupérer du carburant munis de seaux et jerrycans. « On sait que c’était un prélèvement clandestin et que les autorités compétentes s’en occupaient déjà », a indiqué le gouverneur de l’Etat de Hidalgo où se trouve Tlahuelilpan, Omar Fayad, à la télévision locale Foro TV.

L’incendie maîtrisé dans la nuit

Des médias locaux ont montré des dizaines de personnes se servant sur la fuite d’où le carburant se déversait à jet continu. Quelques heures plus tard, des images du feu ont montré des personnes terrifiées s’enfuyant et appelant à l’aide en hurlant, d’autres présentant des corps calcinés étendus sur le sol à la nuit tombée.

Des unités de lutte contre les incendies ont été déployées, a indiqué le gouverneur de l’Etat de Hidalgo. En fin de soirée, des ambulances continuaient d’évacuer les brûlés vers les hôpitaux de la région qui étaient débordés par l’afflux de patients, ont constaté des journalistes de l’AFP. Vers minuit vendredi, le ministre de la Sécurité du gouvernement fédéral Alfonso Durazo a annoncé que l’incendie était maîtrisé.

Ces accidents surviennent alors que le gouvernement d’AMLO met en œuvre une stratégie nationale contre le vol de carburant, un délit qui a causé une perte de quelque 3 milliards de dollars en 2017 à l’Etat mexicain. Plus de 10.000 siphonnages ont été enregistrés cette même année sur les canalisations de Pemex, selon des chiffres officiels.

Publicités