Tshisekedi et Kabila vont former un gouvernement de coalition

Le président récemment élu en République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, et son prédécesseur Joseph Kabila, ont accepté de former un gouvernement de coalition. 

Malgré sa victoire à l’élection présidentielle de décembre, M. Tshisekedi se heurte à la coalition de M. Kabila, qui a obtenu une large majorité au parlement. 

Après trois jours de pourparlers, les deux parties se sont entendues sur un accord qui, selon elles, « renforcerait le climat de paix et de stabilité du pays et faciliterait l’établissement rapide d’un gouvernement ».

Depuis sa victoire surprise à la présidentielle, Félix Tshisekedi n’a pas été en mesure de désigner seul le Premier ministre, car la coalition FCC contrôle le parlement. 

Il n’y a pas de confirmation officielle quant à la partie qui désignera le chef du gouvernement, mais on s’attend à ce que le FCC ait son mot à dire sur la nomination des ministères clés.

Entre-temps, Martin Fayulu, arrivé deuxième selon les résultats publiés par la commission électorale, a refusé de siéger au parlement où il est élu. Il se considère comme le vainqueur de l’élection présidentielle.

Publicités