l’Association des femmes rapatriées du Burundi aide à la réintégration des rapatriés de 2015, ex-fonctionnaires.

Burundi : La réintégration des rapatriés de 2015, ex-fonctionnaires ( Photo : ppbdi.com 2019 )
Burundi : La réintégration des rapatriés de 2015, ex-fonctionnaires ( Photo : ppbdi.com 2019 )

BUJUMBURA, Mercredi 6 mars 2019 –Dans le cadre de la Politique Intérieur des Barundi, Mme MANIRAKIZA Godelieve, représentante légale de l’Association des femmes rapatriées du Burundi ( AFRABU) , lutte pour la réintégration des rapatriés, parmi les réfugiés burundais exilés suite à la Révolution de Couleur raté de 2015 au Burundi [ http://burundi-agnews.org/revolution-de-couleur/ ], notamment ex-fonctionnaires licenciés, dont leurs contrats ont été résiliés. 
Son association est appuyée par M. NIVYABANDI Martin, Ministre burundais de la Personne Humaine, des Affaires Sociales et du Genre, et de l’Assemblée Nationale.
Ces autorités fournissent un document autorisant toute personne rapatriée de regagner son poste de travail, à son ancien département, entreprise ou ministère, en gardant le même statut que ceux qui n’ont pas quitté le pays. 
Mme MANIRAKIZA Godelieve explique qu’avec ce document, la vie devient de plus en plus facile pour les rapatriés.

Publicités