L’amour de Dieu ne diminue jamais.

Comment Dieu fait-il pour aimer en même temps, plus de sept milliards d’êtres humains sur terre, et en prendre soin…? Peut-il vraiment vous aimer, vous personnellement?

Un jour, alors que nous allions être cinq enfants dans la famille, j’ai demandé à ma mère comment elle pensait faire pour nous aimer sans préférence et sans nous délaisser. Elle m’a expliqué que l’amour d’une mère ne se divise pas, mais qu’il se multiplie… pas besoin de portions égales, l’amour se multiplie simplement, si on le laisse faire.

L’amour de Dieu ne diminue jamais mais il se multiplie continuellement.

Vous pensez peut-être que :

  • Dieu n’a pas de temps à perdre avec vous.
  • Votre situation est moins difficile que d’autres.
  • Vous êtes trop sale pour lui.

J’aimerais vous parler de l’amour d’un père pour son fils (à lire dans Luc 15.11-32). Après son départ, il n’est pas allé chercher son fils… mais il a attendu patiemment son retour, parce qu’il ne voulait pas l’obliger à revenir ou à l’aimer aussi. Votre Père céleste, tout comme dans cette parabole, attend que vous reveniez à lui de tout votre cœur.

Dieu vous :

  • Aimait avant votre naissance,
  • Aime lorsque vous êtes proche de lui,
  • Aimera même quand vous vous éloignerez.

Voyez la célébration faite à son retour : « Amenez le veau qu’on a fait grossir et tuez-le. Mangeons et faisons la fête. Oui, mon fils qui est là était mort et il est revenu à la vie. Il était perdu et il est retrouvé…! Ils commencèrent à faire la fête. » (Lire Luc 15.23–24.)

Si le père avait obligé son fils, certes, il aurait ramené son « corps » mais pas forcément son cœur… Pareillement, Dieu attend tous les jours, que ses enfants viennent de tout leur cœur vers lui. C’est vous qu’il attend aujourd’hui…! Revenez goûter à sa présence. Son amour n’a pas perdu en force et il n’a pas été divisé par le nombre de vos fautes. Son amour se multiplie continuellement. La puissance de son amour vous attend.

Publicités