Jesus Christ le bon berger ne vous abandonnera pas.

Je n’ai jamais rencontré des personnes qui disent : « Ma vie n’est qu’un long fleuve tranquille, sans stress ni anxiété. » Et vous, comment vivez-vous votre vie…?

Parallèlement, j’ai remarqué que, parfois, un léger souci peut générer une angoisse folle, et que ce n’est donc pas nécessairement le nombre d’activités qui est à la source d’une angoisse. Cette sensation profonde de peur et d’inquiétude nous incite à craindre le malheur… jusqu’à vivre des sensations fortes…!

Je n’oublierai jamais ce jour où Dieu m’a délivré d’une angoisse telle que j’en aurais presque abandonné la foi. J’étais tiraillé de toutes parts, car je devais simultanément :

  • Être un bon leader de groupe de louange,
  • Travailler dur pour financer mon mariage,
  • Prouver au pasteur qu’il avait eu raison de me faire confiance,
  • Démontrer à ma fiancée que j’étais l’homme de sa vie,
  • Bâtir ma relation avec Dieu.

Je vous laisse imaginer l’angoisse permanente dans laquelle je vivais. J’avais l’impression de jongler avec des assiettes, dans la peur constante d’en faire tomber une. Mais Dieu… dans un doux murmure m’a apaisé : « Mon enfant, je suis le bon Berger. Je ne te laisserai jamais tomber. »

« Même si je traverse la sombre vallée de la mort, je n’ai peur de rien, Seigneur, car tu es avec moi. Ton bâton de berger est près de moi, il me rassure. » (Lire Psaumes 23.4.)

La peur peut vous tenailler et l’anxiété vous submerger… mais Jésus est avec vous, et ce, tous les jours, jusqu’à la fin des temps…! Je vous invite à lire le chapitre de Matthieu 28. Rien ne fera jamais le poids devant la bonté du Seigneur. Son amour pour chacun de vous et sa bonté sont sans commune mesure…! Aucune situation n’est trop difficile pour Jésus-Christ.

Alors, méditez et laissez la puissance de sa bonté agir dans votre vie…! Si vous vous égarez, le bon Berger viendra vous chercher. Si vous êtes attaqué(e) par l’ennemi de votre âme, il saura vous défendre. Si vous ne savez plus quel est le bon chemin, il vous conduira. Et si vous traversez la vallée de l’ombre de la mort, surtout ne vous y arrêtez pas… Tenez sa main fermement et continuez d’avancer…!

Publicités