Les presses Belge, Française, et Suisse sur le Génocide des HUTU du Burundi en 1972 – M. Eyskens, Premier ministre Belge : “un véritable génocide au Burundi”

Burundi : GENOCIDE 1972 - Presses Belge, Français,et Suisse   ( Photo : RTBF  2019 )

Burundi : GENOCIDE 1972 – Presses Belge, Français,et Suisse ( Photo : RTBF 2019 )

Bujumbura, Mardi 30 Avril 2019 – Dans le cadre des Politiques Etrangère, de la Diaspora, et Intérieur, notamment Historique des Barundi, AGNEWS sur la commémoration des 47 ans du Génocide-Régicide de 1972 contre les HUTU du Burundi vous propose quelques archives surtout destinées à la jeune génération. 
5/ Les articles des presses Belge, Française, et Suisse sur le Génocide des HUTU du Burundi en 1972 – M. Eyskens, Premier ministre Belge : “un véritable génocide au Burundi”, pour ne pas oublier l’horreur du Génocide contre les Hutu du Burundi en 1972.

Voici les articles de la presse francophone : [ http://burundi-agnews.org/agnews_dossiers_presse_belgique_france_suisse_genocideHUTU1972_burundi.html]

Au Burundi, ces articles de la presse francophone ont été déterminants car ils ont façonné  à jamais la mémoire des victimes et des bourreaux burundais. Jusqu’aujourd’hui, les victimes et leurs bourreaux expliquent le génocide comme un conflit d’ordre ethnique.
L’élite burundaise de 1972 a appris par ces articles de la presse francophone que c’était les TUTSI qui massacraient les HUTU. Cette génération est encore convaincue de cette vérité façonnée par cette presse francophone de cette époque.

Au niveau géopolitique, ces articles francophones ont créées les identités ethniques du Burundi actuels, permettant de donner une explication simple de ce qui se passait au Burundi pour les opinions occidentales : un conflit d’ordre tribal ( cfr. une vision raciste : ce sont des peuples sauvages, non éduqués … Normal ils se font des guerres interethniques ). Le discours diplomatique était trouvé pour le REGIME MICOMBERO et les Etats commanditaires de ce Génocide pour expliquer le chiffre gigantesque et effrayant des morts et des exilés Barundi ( 1/3 de la population burundaise à l’époque ).

Pour rappel, ce Génocide avait pour objectif, pour les USA, le Vatican, la France et la Belgique, au travers du PLAN SIMBANANIYE ou PLAN HIMA [ http://burundi-agnews.org/diplomatie/burundi-simbananiye-plan-hima-de-1967-genocidaire-de-1972/ ] d’amputer le Burundi de – la POLITIQUE ECONOMIQUE DES BARUNDI -. D’où les BARUNDI visés étaient les HUTU [ http://burundi-agnews.org/hutu ] et leurs TERRES ou PROPRIETES ( ITONGO – Liés à leurs ancêtres ). Ce Génocide devait servir à spolier  les HUTU propriétaires des grandes TERRES (ITONGO ) dont les MAITRES HUTU et les GRANDS MAITRES HUTU ayant la MAÎTRISE DES SAVOIRS ECONOMIQUES DES BARUNDI d’où provenaient LES TUTSI BARUNDI [ http://burundi-agnews.org/tutsi ], GESTIONNAIRES JUSTES NOTAMMENT DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE DES BARUNDI. De nombreux TUTSI BARUNDI ont été assassinées parce qu’ils étaient liés à la gestion juste de LA POLITIQUE ECONOMIQUE DES BARUNDI. Les HIMA [ http://burundi-agnews.org/hima ] au Burundi ne sont pas TUTSI. Dans la Tradition des Barundi, les HIMA Burundais sont exclus de la GESTION JUSTE DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE DES BARUNDI parce qu’ils sont des citoyens burundais porteurs DE VICES. 
Après le COUP D’ETAT MILITAIRE DE 1965-66, mettant fin au ROYAUME DU BURUNDI -INGOMA Y’UBURUNDI -, les HIMA et leurs alliés OCCIDENTAUX , ont remarqué que LA PRISE DU POUVOIR POLITIQUE avait été effective mais que quasi aucun HIMA burundais n’était lié à la GESTION JUSTE DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE DES BARUNDI et plus encore ne disposait de GRANDES PROPRIETES au BURUNDI. Les HUTU et les TUTSI BARUNDI étaient des GRANDS PROPRIETAIRES TERRIENS et LES GESTIONNAIRES JUSTES DE LA POLITIQUE ECONOMIQUES DES BARUNDI. LES HIMA BURUNDAIS eux n’avaient pas grand chose ! D’où le PLAN SIMBANANIYE …

Géopolitiquement, cette presse francophone ou MEDIA FRANCOPHONE va ériger ou bâtir, au niveau de l’inconscient collectif, comme pour le RWANDA de 1959, une image d’un CONFLIT ETHNIQUE HUTU – TUTSI, une GUERRE ETHNIQUE OU TRIBALE, alors qu’au Burundi, il n’en était rien. Cette presse francophone va construire un mensonge ou mentir en confondant les HIMA burundais d’amblées aux TUTSI BARUNDI, alors que les HIMA burundais venaient d’assassiner les TUTSI BARUNDI en même temps que les HUTU BARUNDI.Jusqu’aujourd’hui, des HIMA Burundais se prennent pour des TUTSI BARUNDI ( certains HIMA ont même pris l’identité des TUTSI BARUNDI après les avoir massacrés ). Et certains TUTSI BARUNDI, orphelins entre les années 1960 et 1972, pensent que les HIMA Burundais sont des TUTSI BARUNDI comme eux. Une usurpation d’identité ! Désormais sur les réseaux sociaux des Barundi, il n’est pas rare de trouver des TUTSI ( en réalité des HIMA burundais ) qui disent qu’ils ont subi UN GENOCIDE DES TUTSI BARUNDI EN 1972… 

Publicités