Santé alimentaire: Ne mangez jamais du gingembre si vous faites partie de l’un de ces groupes à risque.

IMG_20190503_213638_899

Le gingembre a de nombreux effets positifs sur la santé comme le fait de combattre le froid et tonifier le métabolisme.

Mais dans certains cas, le gingembre peut aussi nuire. Particulièrement si vous appartenez à l’un des quatre groupes suivants:

Vous avez sans doute déjà entendu parler des bienfaits du gingembre. Il évite les coups de froid, est bon pour la digestion et tonifie le métabolisme.

Mais saviez-vous que certaines personnes doivent formellement éviter de manger du gingembre?

1.Si vous êtes en sous-poids

On a prouvé que le gingembre pouvait augmenter le métabolisme, et aider à la digestion, et une étude de la Columbia University indique que manger du gingembre peut vous aider à bruler quelques calories additionnelles et cause un sentiment de satiété. Mais si vous êtes en sous-poids, la dernière chose que vous voudrez c’est de booster votre organisme.

2. Si vous souffrez de troubles hémorragiques

Le gingembre augmente le flux sanguin, baisse la pression artérielle, apaise les douleurs musculaires. Mais en même temps, le gingembre peut être dangereux si vous souffrez de troubles hémorragiques. Le gingembre agit sur les agents anticoagulants dans les médicaments et empêche au sang de coaguler.

3.Si vous êtes enceinte

Il est possible que le gingembre, incluant aussi les suppléments contenant cette racine, peut avoir des effets négatifs sur une femme enceinte. Il y a encore de nombreuses recherches à faire, et certaines des informations obtenues sont contradictoires. Mais les médecins recommandent vivement aux femmes enceintes de ne pas manger de gingembre.

Certains des produits chimiques contenus dans le gingembre ont occasionné la mort et peuvent être dangereux pour le développement du fœtus. Drugs.com écrit sur son site web que les femmes devraient consulter leurs médecins avant de consommer du gingembre pendant leur grossesse…

Publicités