Restez aligné sur la volonté de Dieu et non sur votre passé

Vous êtes-vous déjà retrouvé(e) bloqué(e) entre deux portes, dans un sas de banque…? Vous savez, ce moment où vous ne pouvez pas ouvrir la porte qui est devant, tout simplement parce que celle derrière vous doit d’abord se refermer. Cela m’est arrivé quelquefois…

Immobilisé entre deux saisons de ma vie, je ne pouvais pas aller de l’avant, et ceci uniquement parce que je refusais de fermer la porte de mon passé…! Je voulais absolument vivre « le nouveau » que Dieu avait pour moi, tout en restant attaché à « l’ancien » qu’il m’avait donné.

Dans le passage suivant, Jésus rappelle que lorsque Dieu enlève de vos vies quelque chose qui vous coûte, c’est pour établir le meilleur pour vous…! Il a dit : « Personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres. Sinon, le vin nouveau fait éclater les outres, il coule par terre, et les outres sont abîmées. Mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves. » (Lire Luc 5.37-38.)

Mon passé est devenu un frein pour mon avenir quand :

  • Je raconte majoritairement des témoignages passés.
  • J’aime davantage me souvenir de ce que Dieu avait accompli.
  • Je n’arrive pas à voir ce que le Père veut faire aujourd’hui.

Afin d’accéder à votre nouvelle saison, il vous faudra parfois accepter que Dieu efface ce qui est ancien…! (Lire Hébreux 10.9.) Pour ma part, j’ai compromis l’action de Dieu dans ma vie, à chaque fois que je n’ai pas regardé dans la même direction que lui. Quand je choisissais de garder les yeux fixés sur mon passé, plutôt que sur ce que Dieu voulait faire de nouveau pour moi, c’était parce que ma volonté n’était pas alignée sur celle de Dieu.

Pour accéder aux multiples richesses de votre héritage divin :

  • Acceptez de fermer les portes du passé.
  • Ne laissez plus les choses anciennes vous influencer.
  • Mettez en place ce qui est nouveau, selon Dieu.
  • Cherchez à manifester sa vie.

Aujourd’hui, Dr, dites avec foi : « Seigneur, je sais que tu as le meilleur en réserve pour moi. Je ne comprends pas tout, mais je sais que tes méthodes sont parfaites. Je veux accéder à toutes les richesses de mon héritage spirituel, et pour cela, j’accepte que tu enlèves ce qui fait obstacle. Je comprends que pour ouvrir la porte de mon futur, il me faut fermer celle du passé…!«