Santé: Diabète, que manger en cas d’hypoglycémie ?

L’hypoglycémie est une complication fréquente et redoutée de l’insulinothérapie. Sans traitement, elle peut être fatale. La reconnaître et faire remonter le taux de sucre sanguin est primordial pour le diabétique . Mais, que faut-il manger pour faire grimper la glycémie ?

IMG_20190516_225253_093

L’hypoglycémie du diabétique

L’ hypoglycémie se définit comme un taux anormalement bas de sucre dans le sang : inférieur à 0.7 g/l ou 4 mmol/l. Le cerveau ne reçoit alors plus suffisamment de sucre pour fonctionner et des symptômes tels que fatigue, sueurs, fringale, tremblements, malaise, convulsions… apparaissent. Avec l’expérience, le patient diabétique reconnaît ces prémices annonciateurs d’une crise d’ hypoglycémie. Il est alors important d’y remédier, car, sans apport rapide de sucre, la situation va évoluer vers le coma, puis la mort.

Les patients souffrant de diabète sous insuline ou sulfamides hypoglycémiants sont prédisposés à ce genre d’accidents, du fait de l’action de leur médicament visant à abaisser la glycémie.

Ainsi une crise d’ hypoglycémie peut apparaître en case de surdosage du traitement ou dans certaines situations, telles que :

– Un repas retardé ;

– Une consommation d’alcool ;

– Une activité physique intense ;

-Un médicament qui agit la nuit.

Lorsque l’organisme est en hypoglycémie , le cerveau a tendance à envoyer des signaux de faim intenses pouvant amener à une surconsommation de sucre, ce qui aurait pour effet de créer une hyperglycémie réactionnelle. Lorsque la glycémie passe sous la barre des 0.7 g/l, le diabétique doit en effet consommer du sucre, mais pas n’importe comment.

Publicités