Le Kenya expulse des citoyens chinois

Le Kenya va renvoyer du pays deux cents citoyens chinois. Selon l’ordre signé du ministre kenyan de l’intérieur « ces Chinois menaient des activités de commerce illégal au Kenya ».

Cet ordre a été immédiatement transmis au ministère des affaires étrangères pour exécution sans délai. Selon le ministre de l’intérieur Fred Matiang’i, ces ressortissants chinois exercent leurs activités commerciales au marché de Gikomba à Nairobi, l’un des plus grands marchés du Kenya.

Fred Matiang’i affirme que ces chinois n’ont ni permis de séjour valide, ni le registre pour faire du commerce dans le pays.

« Il est illégal pour des étrangers de faire du commerce local au Kenya » a-t-il expliqué.

Publicités