Devenez l’ami intime de Dieu pour votre sécurité dans la vie

Dieu est Dieu…! Il est Créateur, Seigneur, Sauveur, Juge, Rédempteur… Pourtant, ce qui me bouleverse avec lui, c’est qu’il désire que nous devenions ses amis intimes.

Vous êtes le centre de la cible de son amour, et non pas une créature noyée dans la masse.

peut-être que :

  • Vous connaissez quelqu’un qui se sent loin de Dieu.
  • Vous traversez une saison difficile, de désert ou d’hiver spirituel.
  • Vous ne savez pas à quel point Dieu désire que vous deveniez son ami intime.

Son amour est tellement puissant et tellement immense que, lorsque vous étiez encore son ennemi, vous avez été réconcilié(e) avec Dieu par la mort de son Fils. À plus forte raison, étant réconcilié(e), vous êtes sauvé(e) par sa vie. (Lire Romains 5.10)

Dieu ne veut pas s’arrêter au salut de votre âme. Il cherche des hommes et des femmes qui vivent l’intimité avec lui, comme Abraham, Moïse, David, Noé, Jean, Pierre ou Paul. Ils ont tous vécu la puissance de la restauration continuelle : en servant Dieu de tout leur cœur, de toute leur pensée et de toute leur force. Jésus choisit toujours ses amis parmi ses serviteurs.

Votre relation avec Dieu peut être restaurée, dès l’instant où vous choisissez de le servir avec passion. « Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs. » (Lire une partie de ce texte dans Jean 15.14-15.) Dieu ne cherche pas votre perfection, mais votre abandon. Le diable veut vous faire croire que vous n’êtes pas assez bien pour devenir l’ami de Dieu, mais Jésus vous dit : « Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne. » (Lire Jean 15.16.)

Prions ensemble avec force et foi : « Seigneur, je sais que ton amour me restaure et que te servir restaure notre relation. Je suis tellement reconnaissant(e) que tu sois toujours là pour moi, tu m’as sauvé(e) pour que je devienne ton ami(e) : j’accepte ton choix. Merci d’avoir toujours fait le pas pour restaurer notre relation. Je t’aime, Jésus-Christ. »

Publicités