Votre générosité bâtit un mémorial qui attire le regard de Dieu.

Dans le monde, l’argent circule continuellement… Tôt ou tard, une partie arrive dans vos mains et c’est à ce moment précis que vous êtes en charge de ce que vous disposez. Vous pouvez alors décider de le semer pour la cause de Christ. 

Un mémorial étant un recueil de nos souvenirs, vous pouvez en ériger un dans l’esprit, par vos semences. Voici ce que dit le texte : « Car Dieu n’est pas injuste, pour oublier votre travail et l’amour que vous avez montré pour son nom, ayant rendu et rendant encore des services aux saints. » (Lire Hébreux 6.10.) 

La générosité est un acte puissant qui garde la porte du futur ouverte. À chaque fois que vous semez dans son œuvre, vous bâtissez un mémorial qui attire le regard de Dieu.

Voyez comment la piété de Corneille a touché Dieu : « Cet homme était pieux et, avec toute sa famille, il participait au culte rendu à Dieu. Il accordait une aide généreuse aux pauvres du peuple juif et priait Dieu régulièrement. Un après-midi, vers trois heures, il eut une vision : il vit distinctement un ange de Dieu entrer chez lui et lui dire : « Corneille ! » Il regarda l’ange avec frayeur et lui dit : « Qu’y a-t-il, Seigneur ? » L’ange lui répondit : « Dieu a prêté attention à tes prières et à l’aide que tu as apportée aux pauvres, et il ne t’oublie pas. »(Lire tout Actes 10.1-6.)

ne sous-estimez jamais la puissance de votre générosité. Semer, c’est inviter Dieu à vous révéler le futur et à vous y impliquer.

Priez avec moi : « Saint-Esprit, je choisis de ne plus jamais croire que mes semences et mes actes de générosité sont inefficaces ou invisibles. Je sais que je bâtis un mémorial en ton honneur… En imitant Jésus, je marque ta mémoire. Oui, je crois que tu n’es pas injuste et que tu n’oublieras jamais mon activité ni l’amour que je montre à ton égard par les services rendus et que je rends encore aux autres. Je choisis, à partir de ce jour, d’ériger un mémorial et de remplir le recueil de tes souvenirs ! Amen. »

Publicités