Regardez au-delà de vos circonstances

Pour les gens qui vivent dans les régions du monde qui peuvent être vraiment froides, ils comprennent bien ce que cela signifie. Quant vous montez des très hautes montagnes, sur le trajet, vous traversez souvent une zone nuageuse. Mais la première fois que vous faites face à ces nuages chargés de pluie, vous pouvez faillir rebrousser chemin jusqu’à ce que un ami ou un coach vous dise : « Ne te base pas sur la météo ici et maintenant. Il fait beau au-dessus des nuages. » Oui il fait toujours beau au dessus des brouillards et nuages.

Nation de Dieu, le diable essaye de vous empêcher de voir ce qui est vraiment important et de vous faire croire que vos circonstances sont insurmontables.

En réalité, tout comme l’apôtre Paul, vous pouvez choisir de croire que « vos légères afflictions du moment présent produisent pour vous, au-delà de toute mesure, un poids éternel de gloire, parce que vous regardez, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles. Car les choses visibles sont passagères et les invisibles sont éternelles. » (Selon 2 Corinthiens 4.17-18.)

Hanga Ry’Imana, je ne veux pas minimiser votre souffrance. Au contraire, je désire ardemment vous voir vivre la vie surabondante que Jésus-Christ vous offre. (Lire Jean 10.10.)

Aujourd’hui, je vous encourage à prier ainsi : « Père céleste, merci de m’avoir envoyé(e) Ton Fils unique pour être le Berger de mon cœur par Son Esprit. Je déclare que je ne suis pas limité(e) par mes circonstances. Je persévère et j’avance en ignorant les mensonges du diable à mon sujet. Je sais en Qui je crois ! Tu es avec moi tous les jours. En Toi, je suis plus que vainqueur. Amen. »