L’ouragan Irma n’a laissé que des décombres derrière lui: l’île de St-Martin est « détruite à 95% »

Mer déchaînée, toits arrachés, bateaux projetés sur les routes: l’ouragan Irma a « totalement dévasté » l’île de Barbuda et ravagé l’île franco-néerlandaise de Saint-Martin, faisant état d’un nouveau bilan de huit morts au total, et jeudi matin il frôlait Porto Rico.

Le bilan le plus dramatique est venu de la partie française de Saint-Martin, avec six morts confirmés. Mais le préfet de la Guadeloupe, un département d’Outre mer français voisin, a averti mercredi soir que le bilan n’était « pas définitif, loin de là », en « estimant peut-être à 60%, 70% les habitations détruites » sur cette île.

Plus pessimiste, Daniel Gibbs, président du conseil territorial français de Saint-Martin, a estimé l’île « détruite à 95% ». « Si on a un autre cyclone qui nous tombe dessus samedi, (…) ce n’est pas le nombre de morts qu’on va compter, c’est les vivants », a-t-il ajouté.

Le président français Emmanuel Macron a prévenu qu’il fallait s’attendre à « un bilan dur et cruel ». La situation est d’autant plus dramatique sur Saint-Martin mais aussi Saint-Barthélemy qu’environ 7.000 personnes avaient refusé de se mettre « à l’abri » selon la ministre française des Outre-Mer, Annick Girardin.

‘Pas de pillage organisé’

Sur les réseaux sociaux, des photos et vidéos dévoilent l’ampleur des dégâts sur les deux îles, où l’électricité et les télécommunications sont coupées: bateaux transformés en petits bois dans un port, arbres étêtés par des rafales de vent, toitures envolées, voitures immergées dans les rues.

Un journaliste de la radio RCI international, présent à Saint-Martin, a de son côté évoqué la présence de jeunes gens « en train de piller le centre-ville ». « Dans certains magasins éventrés par les éléments, les gens sont allés voler, mais il n’y a pas de pillage organisé », a relativisé le préfet de la Guadeloupe.

Les dégâts sont énormes, à tel point que nous n’arrivons pas encore à les mesurer », a commenté de son côté le ministre néerlandais de l’Intérieur Ronald Plasterk, au sujet de la partie néerlandaise de Saint-Martin.

Le huitième mort recensé pour l’instant sous les rafales d’Irma a été enregistré sur Barbuda, coupée du monde pendant de longues heures. L’île a été « totalement dévastée », selon Gaston Browne, le Premier ministre d’Antigua-et-Barbuda.

Barbuda, qui compte environ 1.600 habitants, « n’est plus qu’un tas de décombres », a-t-il insisté.

‘Des fantômes chez moi’ 

Irma, ouragan de catégorie 5, a commencé à longer la côte nord du territoire américain de Porto Rico à partir de 23h00 GMT mercredi, se déplaçant à la vitesse de 26 km/h vers l’ouest et la République dominicaine. Le service météorologique de Porto Rico a mis en garde contre des « conditions très dangereuses sur toute l’île » et a étendu jusqu’à 03h15 GMT jeudi son alerte aux crues subites.

Plus de la moitié des 3 millions d’habitants de Porto Rico sont désormais sans électricité et des rivières sont sorties de leur lit dans le centre et le nord de l’île.

« On aurait dit qu’il y avait des fantômes chez moi », a témoigné Blanca Santiago, employée dans un hôtel en face de la plage d’Isla Verde, dans la capitale San Juan, estimant qu’Irma est plus fort que Georges, qui avait tué sept personnes en 1998.

En République dominicaine, le gouvernement a ordonné de premières évacuations sur les zones littorales, même si l’oeil du cyclone ne devrait a priori pas toucher l’île selon l’Office national de météo (Onamet).

Selon le National hurricane center (NHC) américain, Irma devrait ensuite progresser vers Cuba, puis la Floride, qu’il devrait toucher en toute fin de semaine.

Le président américain Donald Trump, qui possède une villa à Saint-Martin, a placé les îles Vierges américaines, Porto Rico et la Floride en état d’alerte.

Dans les îles Vierges britanniques, bien décidé à ne pas quitter son île privée de Necker Island, le milliardaire Richard Branson a prévu de se réfugier dans sa cave à vin. « J’imagine qu’il y aura un peu moins de vin dans le cellier quand nous en ressortirons », a plaisanté le Britannique sur Twitter.

‘Un ouragan historique’

Irma « est d’ores et déjà un ouragan historique » et « d’une intensité sans précédent sur l’Atlantique », selon Météo-France. Il est plus puissant qu’Harvey, qui a récemment frappé le Texas et la Louisiane, y faisant au moins 42 morts.

A Cuba, où Irma est attendu « dans les 48 à 72 heures » selon l’état-major de la Défense civile, l’état d’alerte a été déclaré dans les provinces orientales.

A Haïti, les habitants de Cap-Haïtien semblaient eux apprendre l’arrivée de l’ouragan au gré des conversations. « C’est grâce au bouche-à-oreille qu’on apprend toujours les choses. Aucune autorité n’est venue nous dire quoi que ce soit », enrageait Josué Rosse.

Le sud de la Floride, lui, se préparait déjà. Et l’évacuation des Keys, chapelet d’îles dans l’extrême sud de l’Etat, a été ordonnée.

A Miami, de longues files d’attente se sont formées devant les stations-services et les habitants se ruaient dans les supermarchés mercredi. Les autorités ont prévenu que les commerçants qui augmenteraient les prix pour profiter de la pénurie seraient poursuivis.

Après Harvey, après Irma, la zone pourrait ensuite subir Jose: cette tempête tropicale, qui devrait s’approcher de la catégorie 3 vendredi, a été reclassifiée en ouragan par le NHC, tout comme la tempête Katia.

« Katia pourrait toucher l’Etat de Veracruz vendredi soir », et impacter près d’un million de personnes, selon le gouvernement de cet Etat du Mexique.

afp

AddThis Sharing Buttons

Share to WhatsApp

Share to Facebook

26

Share to Twitter

Share to Imprimer

Share to Email

Share to Plus d’options…

7

Sur le même sujet :

Les tempêtes Jose et Katia deviennent des ouragans, s’ajoutant au puissant Irma

Ouragan Irma: en proie aux pillages, St Barth et St Martin s’attendent à un « bilan lourd et cruel »

Ouragan Irma: Cuba se prépare au pire, des morts dans les Antilles françaises

4 commentaires

Trier par

Les plus anciens

Albert Hannick

Saint Joseph Charleroi

Encore quelques tempêtes du siècle et les assureurs tomberont en faillite . . . :-/

J’aime · Répondre · Marquer comme indésirable · 1 h

Michel Paquot

Sauf si ils prennent soin d’exclure ce risque ou de le surtaxer ce qui ne tardera pas si la chose se confirme.(Je pense d’ailleurs que c’est déjà le cas dans les Antilles Françaises…)

J’aime · Répondre · Marquer comme indésirable · 1 · 23 min

Remy Champenois

Athénée Royal Pierre Paulus Châtelet

Les assureurs feront comme pour les voitures, ils augmenteront le coùt des assurances.

J’aime · Répondre · Marquer comme indésirable · 1 · 13 min

Gregory Roulez

Marcinelle

Bah…il y a la co-assurance des risques et la réassurance…

J’aime · Répondre · Marquer comme indésirable · 5 min

Bernard E.R. Michiels

Bredene-Aan-Zee, West-Vlaanderen, Belgium

À nouveau un journaliste belgicain libre qui s’occupe plus de quelques arpents à la mode du pays des Bush à Bush avant de s’occuper plus de territoires européens les plus touchés. Saint Martin est française, Sint Maarten est Néerlandaise: l’aide venant de notre pays belge, européen depuis toujours, se devrait d’être avant tout dirigée vers ces deux pays, et leurs îles proches. Qu’a-t-on besoin de connaître que ce nain puissant qui ne Trumpe personne a une villa sur du territoire européen d’Outre-Mer? Les lecteurs de « La Libre », feu « La Libre Belgique » attendent sans doute d’en lire plus avant sur ces territoires européens où beaucoup d’entre eux ont des amis, des connaissances, de la famille peut-être…

J’aime · Répondre · Marquer comme indésirable · 16 min

Remy Champenois

Athénée Royal Pierre Paulus Châtelet

Après cela, le président Trump niera-t-il encore les effets de changements climatiques ?

J’aime · Répondre · Marquer comme indésirable · 1 · 15 min

Michel Paquot

D’après le National Huricane Center américain l’ouragan José à toutes les « chances » de toucher une deuxième fois St-Barth et St-Martin. :-/

http://www.nhc.noaa.gov/…/graphics_at2…/150131.shtml…

J’aime · Répondre · Marquer comme indésirable · À l’instant

plugin Commentaires Facebook

PUBLI-INFO

Join Dara Torres on Celgene’s Show More Of You & Shine a Light on Psoriatic Disease

Celgene teams up with Olympic swimmer & best-selling author Dara Torres to raise awareness of psoriatic disease and inspire others.

Proposé par CELGENE

Facebook

Lalibre.be

196,785 likes

Like Page

Shop Now

Be the first of your friends to like this

Derniers articles

Brésil : Lula et Dilma se seraient organisés depuis 2002 pour détourner des fonds publics

Corée du Nord: l’Union Européenne prépare des sanctions « autonomes »

Brésil: un ex-ministre affirme que Lula a signé un « pacte du sang » avec le géant pétrolier Odebrecht

Corée du Sud: des blessés lors de protestations contre le bouclier antimissile THAAD

La Corée du Nord fête son essai nucléaire

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

VIDÉO

Disparition de Maëlys en France : le suspect reconnaît que la fillette est montée dans sa voiture mais clame son innocence


Allemands arrêtés en Turquie: « Qu’est-ce que ça peut vous faire? », lance Ankara à Berlin


La péninsule coréenne « au bord d’un conflit d’ampleur », avertit Poutine


La police d’Utah fait scandale avec l’interpellation musclée d’une infirmière


Le nazi Mengele a échappé deux fois au Mossad, selon un ex-espion

Les derniers articles de ParisMatch.be


Protéines sur pattes : une enquête révèle le calvaire des poulets obèses


Houston : le paradis perdu


Richard Branson, réfugié dans son cellier, rappelle les causes de cyclones comme Irma


Nulle part où se cacher : Irma dévaste les îles, Jose et Katia inquiètent


Danemark : Le prince Henrik est atteint de démence

cover-ci

Notre sélection d’annonces

Appartement à vendre à Uccle – 3 chambres – 140m2 – 450 000 €

Loft à vendre à Jette – 2 chambres – 135m2 – 325 000 €

Immeuble à vendre à Wanze – 8 chambres – 367m2 – 1 200 000 €

Appartement à vendre à Bruxelles – 1 chambres – 65m2 – 199 000 €

Appartement à vendre à Woluwe-Saint-Lambert – 4 chambres – 170m2 – 310 000 €

Cover-PM

Publicités