Criminalité : explosion d’une grenade à la gare routière

20 personnes ont été interpellées ce mardi 6 février pour enquête, a fait savoir Pierre Nkurikiye, porte-parole du ministère de la Sécurité Publique, ce mercredi 7 février.

C’est à la suite d’une grenade lancée dans les enceintes de la gare routière en mairie de Bujumbura. C’était ce mardi 6 février vers 20h20.

D’après lui, elles sont «surtout des prostituées». Elles ont eu la malchance de se retrouver au mauvais endroit au mauvais moment.

M. Nkurikiye confie que cette explosion a brisé la vitre d’un véhicule, du côté de l’aide-chauffeur.

Publicités