Burundi: Le vote se déroule très bien sur toute l’étendu du pays.

La sécurité est bien gardée, la population et les autorités au rendez-vous du nord au sud, de l’est à l’ouest, partout dans le pays.

10H10 : Province Muyinga : on constate des mandataires du camp du” NON”. Par contre, le Cndd-Fdd est représenté par deux mandataires dans chaque bureau de vote. De plus, aucun délégué des organisations de la société civile n’était présent dans plus de 23 bureaux visités jusqu’à huit heures et demie.

10H10 : Centre de vote du Lycée municipal de Kinama, il y a 7 bureaux de vote. 3500 électeurs attendus. Sur le bureau de 1, 139 électeurs ont déjà voté.

10H05 : Sur trois centres de vote à Mabayi, il y a seulement deux mandataires politiques de Cndd-fdd et Amizero y’Abarundi.

10H : Mairie de Bujumbura : Centre d’inscription du Lycée municipal de Gikungu, sur 3925 électeurs attendus, environ 1500 ont déjà ont déjà voté.

Le premier vice-président, Gaston Sindimwo, arrive au bureau de vote du Lycée communal de Nyakabiga pour voter.

Au centre de la zone Kamenge, un électeur arrêté parce qu’il a déchiré son bulletin de vote.

A ce même centre, les étudiants stagiaires ici à Bujumbura sont autorisés à voter s’ils sont en possession d’une lettre de stage.

9H30 : Complexe Scolaire de Kanyosha (Mairie de Bujumbura) : interdiction de voter pour les gens qui ne se sont pas inscrits sur ce centre. Un responsable du bureau de vote leur dit: «écouter la radio, si la CENI l’autorise, vous allez voter».

9H25 : Province Bubanza, au centre de vote du Lycée Gisovu, les électeurs en attente de vote étaient nombreux entre 6h et 7h. Pour le moment, ils arrivent au compte-goutte.

9H20 : À l’Ecofo de Buye, commune de Mwumba, province de Ngozi, sur le Bureau de vote (BV) 1, sur 473, ils ont déjà reçu 173 : Bv3 sur 468, ils ont 194 : Bv4 sur 445, ils ont 225, Bv2 sur 462, ils ont 199.

Province Kayanza: Dans la zone Murima, au centre de vote se trouvant à l’Ecole des métiers de Magamba, sur 887 électeurs, 313 avaient déjà voté à 8H30. Aucun mandataire politique ou observateur n’est encore présent sur ce centre. Dans d’autres centres visitées, on observe les mandataires du CNDD-FDD et d’Amizero y’Abarundi.

9H10 : Au Lycée communal de Nyakabiga (Mairie de Bujumbura), les électeurs sont nombreux. Amizero y’Abarundi est représenté par un seul mandataire. Le Cndd-Fdd est représenté par six mandataires. A l’Ecofo Mutanga-Sud, la Vice- présidente du centre ne donne aucune information. «Seul le président de la Ceci Mukaza a le droit de donner des informations.»

9H 05 : Ecole primaire Masango dans la province de Muramvya. Il existe 4 bureaux de vote. Sur 1559 électeurs attendus, 719 ont déjà votés. Il y a eu confusion sur le doigt à mettre dans l’encre après le vote. Au départ, ils ont utilisé l’index mais après avoir écouté le président de la Ceni à la Radio, ils ont changé et utilisent maintenant le pouce. Seuls les mandataires du parti au pouvoir et un observateur d’ACOPA sont présents.

9H : Province Muyinga, Commune Butihinda : seuls deux mandataires de la Coalition des indépendants Amizero y’Abarundi sont présents dans deux bureaux de vote sur 25 bureaux répartis dans 5 centres de vote.

9H : Certaines personnes qui se sont faites inscrire au Lycée communal Bururi se retrouvent transférées au Lycée Bururi. Certains refusent de s’y rendre et demandent qu’on apporte d’autres listes arguant qu’ils ne doivent pas être victimes de cette erreur. On signale une grenade qui a été lancée hier à 23 heures sur la colline Gatanga, zone Munini commune Bururi de la même province. C’était sur le bureau de vote Muyange. Aucun dégât.

8H 50: Ngagara Q5 le vote a commencé 6h 30. Il y’a cinq bureaux de vote. Le nombre d’électeurs attendu est 2340. Les électeurs sont moins nombreux. Deux électeurs se sont enregistrés à Ngozi et les responsables des bureaux de vote les ont empêchés de voter. Ils sont frustrés

8H 50 : Des files d’électeurs qui s’observaient très tôt le matin devant des bureaux de vote dans certaines communes de la province Bubanza diminuent considérablement. Il s’agit notamment des centres de vote Bubanza II et au centre de vote de la paroisse Musigati.8H 45 : Au bureau de vote de l’Ecofo Gasenyi II, quartier Taba ,en zone Gihosha (Mairie de Bujumbura), les électeurs se sont présentés bien avant 6h du matin. Les opérations de vote ont commencé vers 6h du matin. Il y a une grande affluence. De longues files d’attente sont observées. Sur 4033 électeurs attendus, 1016 ont déjà voté.

8H45 : En Mairie de Bujumbura (Zone Nyakabiga), il y a quatre centres de vote: Ecofo Nyakabiga, EPJP Nyakabiga, Celui de la faculté d’Economie et celui de Facagro. Les observateurs du Cndd-Fdd et d’Amizero y’Amizero sont à l’intérieur de 11 bureaux de vote des 2 centres.

Certains des présidents des bureaux de vote disent qu’ils ne sont pas autorisés à donner l’effectif à mi-parcours des électeurs ayant déjà voté. Ils reconnaissent que le processus de vote accuse une lenteur. La vérification des électeurs sur les listes prend du temps. On n’a pas respecté l’alphabet.

8H30 : En Commune Kigamba, centre Ngoma, 105 électeurs sur 450 ont déjà voté. Dans moins de deux heures, 100 sur 450 ont déjà voté à Rusagara.

Au Chef-lieu de la commune Cankuzo, centre Lycée communal Cankuzo, 757 ont déjà voté sur 2900 attendus 2 h après le début du scrutin.

8H 15 : Au centre Cankuzo, sur 14 bureaux de vote répartis sur 4 centres de vote, on note un seul mandataire des partisans du ‘’Non’’, deux mandataires de la société civile. Les partis Cndd-Fdd, l’Uprona, et le Fnl ont envoyé chacun ses mandataires.

8H 10 : En province Muyinga, sur les centres de vote : Ecofo Islamique, Lycée communal Muyinga, Karemera et Cibari, le vote a commencé à l’heure. Les observateurs du CACEDEBU et de l’ONELOP-Burundi sont présents.

8H : Ngagara Quartier 4. Il y a cinq bureaux de vote. Le nombre d’électeurs attendus est 2535. L’opération de vote a commencé 6h 45. Chaque bureau de vote a une marge de 50 électeurs qui dépasse au nombre prévu. Il s’agit notamment des militaires, des policiers, des superviseurs et des journalistes.

Aux centres de vote des Ecofo Kobero, Rabiro, Kuwingoma et Christos, tous les mandataires sont du Cndd-Fdd. Aucun délégué des organisations de la société civile. Au centre de vote de l’Ecofo Kuwingoma, Bureau No 3, un membre dudit bureau s’est absenté selon Vincent Nzisabira, président de ce même bureau. Il a été remplacé immédiatement. Le nouveau membre a subi une formation sur place.

7h 40 : Le président du groupe parlementaire d’Amizero y’Abarundi, Pierre Célestin Ndikumana, fait savoir que dans la commune Mugongomanga de la province Bujumbura, sur le bureau de vote de Kirari, les mandataires d’Amizero y’Abarundi n’ont pas été autorisés à superviser les élections. Il signale le meme cas à Kanyosha (centres Kirombwe et Gitongo).

7h 35 : A l’Ecofo Kamenge (Terminus), le vote a commencé à 6h. Il y a 3 centres : Teza, Twinyoni et Songa. Teza compte 7 bureaux de vote où sont attendus 3250 électeurs. Twinyoni compte 6 bureaux de vote où sont attendus 3500 votants et Songa 9 bureaux de vote pour 4700 électeurs. Jusqu’à présent tout se passe bien sauf des électeurs qui se pointent pour voter sur place alors qu’ils se sont faits inscrire à l’intérieur du pays. Augustin Hakizimana, un des présidents du bureau de vote, indique qu’ils doivent attendre la consigne de la Ceni.

7h 30 : A Nyakabiga, les électeurs font la queue devant les bureaux de vote. Ceux qui ne savent pas lire ont du mal à trouver le numéro de leur bureau de vote.

7h 25 : A la 9ème Avenue en zone Bwiza en Mairie de Bujumbura, le vote a déjà commencé. Les agents de la Ceni portent serment devant les électeurs.

7h 25 : Au lycée Gisovu en province Bubanza, il y a déjà des longues files d’électeurs. Dans 8 bureaux de vote, des mandataires politiques du parti au pouvoir et d’Amizero sont présents. Des observateurs mandatés par des organisations de la société civile sont aussi présents. Ils sont majoritairement de la Fontaine Isoko et CODIP.

7H : Commune Musigati en province Bubanza: au centre de vote du Lycée Musigati, un électeur qui a présenté un récépissé n’a pas encore eu l’autorisation de vote. Les agents de la CENI expliquent qu’ils ne voient pas le numéro d’enregistrement sur le récépissé. Il doit attendre l’autorisation en provenance de la CENI ou de la CEPI. Sur 6 bureaux de votes, 3 mandataires d’Amizero y’Abarundi. Ceux du Cndd-Fdd sont dans tous les bureaux.

6h 50 : A l’Ecofo Muramvya I, le vote n’a pas encore commencé. Les agents signalent un manque de matériels comme le tampon. Les électeurs sont fâchés. Ils viennent de passer plus d’une heure sans savoir quand le vote va commencer.

6h45 : Le président de la République avec son épouse ont voté à l’Ecofo Buye, commune Mwumba en province Ngozi.

6h 30 : Au Centre de vote Saint Étienne en zone Rohero, le vote a déjà commencé. Des longues files s’observent déjà sur les 6 bureaux de votes.

En province Kirundo en commune Bugabira, il y a 31 centres et 93 bureaux de vote. A 6h30, au bureau de vote de l’Ecofo Bugabira, 88 électeurs avaient déjà voté sur l’effectif de 1757. Les observateurs présents étaient du Cndd-Fdd, Uprona, Capes+, Codip et Eglise Cpbu.

6H : En zones Musaga, Bwiza, Nyakabiga, il s’observait déjà des longues files.

A l’Ecole fondamentale (Ecofo) Muramvya II, le vote a commencé dès 6 heures. Les agents du bureau de vote n’ont pas pu prêter serment faute de textes. Seuls les mandataires du Cndd-Fdd étaient présents.

En province Bubanza à l’Ecofo Bubanza II le vote a débuté aussi à 6heures. Sur les 10 bureaux de vote, un seul mandataire de la Coalition Amizero y’Abarundi est déjà sur place. Ceux du parti au pouvoir sont présents dans tous les bureaux de vote.

A Mpanda, au centre de vote de Gifurwe II, le vote a commencé à l’heure. Des mandataires politiques des partis Cndd-Fdd et ceux de l’Uprona sont sur place. Des stagiaires à l’Hôpital de Mpanda qui ne se sont pas faits enrôlés dans cette commune n’ont pas pu voter.

Publicités