N’aie pas peur, le Seigneur est avec toi.

« Ne t’ai-je pas donné cet ordre : fortifie-toi et prends courage ? Ne t’effraie point et ne t’épouvante point, car l’Éternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras. » (Lire Josué 1.9.)

Le Seigneur connaît nos sentiments et il sait que nous pouvons avoir peur. Il sait que nous pouvons nous réfugier derrière elle quand ce qu’il prévoit pour nous nous semble trop grand pour nous.

Ne vous réfugiez pas derrière la peur, mais derrière le Seigneur…!

En fait, la peur est une des toutes premières conséquences du péché et de la séparation d’avec Dieu dans la Bible : « J’ai eu peur, et je me suis caché » a dit Adam. (Lire Genèse 3.10.)

La tactique du diable, c’est de nous faire peur. Il rôde comme un lion rugissant, dit la Bible.

• La peur paralyse.

• La peur fausse la réalité.

• La peur empêche de prendre les bonnes décisions.

• La peur nous oblige à reculer au lieu d’avancer.

• La peur empêche d’entrer dans le plan bénissant de Dieu pour notre vie.

Comme pour cet homme qui avait reçu un talent mais est allé le cacher par peur… « J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre. » (Lire Matthieu 25.25.)

Alors, comment vaincre vos peurs ?

1 Commencez par en reconnaître la source. Est-ce la peur des hommes, du qu’en-dira-t-on, qui vous empêchent d’aller à l’endroit que Dieu a préparé pour vous ?

Voici ce que déclare la Bible : « C’est moi, c’est moi qui vous console. Qui es-tu, pour avoir peur de l’homme mortel, et du fils de l’homme, pareil à l’herbe ? » (Lire Ésaïe 51.12.)

2 Puis, confessez vos peurs à Dieu. N’oubliez pas : ce qui fait peur à la peur, c’est la parole proclamée…! Prenez position, déclarez que Dieu est vainqueur sur toutes vos craintes, et qu’il est celui qui vous fortifie.

« Toute arme forgée contre toi sera sans effet ; Et toute langue qui s’élèvera en justice contre toi, tu la condamneras. Tel est l’héritage des serviteurs de l’Éternel, tel est le salut qui leur viendra de moi, dit l’Éternel. » (Lire Ésaïe 54.17.)

Aujourd’hui, je prie pour que vous ayez le courage de déclarer que votre bataille appartient à Dieu, et à personne d’autre. Vous pouvez vous tenir sans crainte devant les promesses de Dieu, et avancer en relevant la tête.

Publicités