Plus de 920 000 déplacés en Syrie en 2018, un record depuis le début du conflit

L’ONU a annoncé lundi un « déplacement massif à l’intérieur de la Syrie » de janvier à avril. Un chiffre jamais atteint depuis 2011.

Plus de 920 000 personnes ont été déplacées en Syrie au cours des quatre premiers mois de l’année, un chiffre record depuis le début du conflit, il y a sept ans, a fait savoir l’ONU, lundi 11 juin.

« Nous assistons à un déplacement massif à l’intérieur de la Syrie (…) De janvier à avril, il y a eu 920 000 nouveaux déplacés », a déclaré Panos Moumtzis, coordinateur humanitaire de l’ONU pour la Syrie, lors d’une conférence de presse à Genève. « C’est le plus grand nombre de déplacés sur une courte période de temps depuis que le conflit a débuté. »

Au total, 6,2 millions de Syriens ont quitté leur foyer à l’intérieur du pays, et quelque 5,6 millions sont toujours réfugiés dans les pays voisins, selon des chiffres de l’ONU.

Publicités