Une histoire qui peut vous suggérer une bonne chose.

Petite histoire

« Trouve -t -on une femme pareille de nos jours? »

C’est une histoire du temps du prophète Moïse que le salut et la paix d’Allah soient sur lui.

Il avait vécu une petite famille pauvre. Certes la pauvreté l’a entourée pendant plusieurs années. La famille manquait même le besoin premier qu’est la nourriture. Mais ils ont enduré leur sort durant bon nombre d’années. Ils étaient dans cet état, un jour, étant allongés sur leur lit,la femme demanda à son mari : « Hô mon époux, Moïse n’est-il pas le messager de Dieu? Ne converse-t-il pas avec Allah? » Ce dernier répliquât : si, elle lui dit alors : « Pourquoi n’allons nous pas chez lui pour nous plaindre de notre état et de ce que nous endurons ? Nous lui demanderons aussi de converser avec son Seigneur sur notre situation pour qu’Il nous enrichisse de sa grâce. Et cela pour que nous puissions vivre ce qui nous reste de notre vie dans le bonheur. » L’époux répondit: « Bonne idée ma chérie ».

Le lendemain de bonne heure le couple alla chez Moïse sur lui le salut d’Allah. Ils lui expliquèrent leur situation et lui demandèrent d’exposer leur problème au Tout Puissant lorsqu’il ira converser avec ce Dernier.

Moïse partit alors converser avec son Seigneur, tout en sachant qu’Allah est le Savant par essence – rien ne lui est caché dans les cieux et sur Terre – il fit part de la situation du pauvre couple au Tout Puissant. Dieu Exalté soit-Il dit à Moïse : « Dis leur que je les enrichirai de ma grâce mais pour seulement une année. Lorsque l’année s’achèvera il retourneront dans leur misère.

Au retour, Moïse leur fit part de leur conversation. Le couple était très joyeux de la promesse d’un an de richesse par leur Seigneur.

Dans une courte durée, il venait à cette pauvre famille des richesses de toute part. D’un coup ils se retrouvèrent parmi les plus riches de la cité. Soudain la vie du couple changea et vivait dans le bonheur. Ainsi l’épouse dit à son mari:  » Sais tu que nous avons seulement une année de richesse? » Ce dernier répondit : oui. Elle lui dit: « Alors nous allons utiliser cet argent pour être généreux envers notre communauté. Ainsi si l’année se termine et que nous reviendrons dans nôtre pauvreté, lorsque nous demanderons aux gens à manger il ne nous rejetteront pas Incha’Allah. » L’époux accepta la proposition de son épouse. Ils se sont mis alors à construire des grandes maisons dans la cité pour accueillir les étrangers, les bergers, les passagers, bref tous les nécessiteux. De tous les côtés de la ville, ils ont construit et ouvert grandes les portes pour donner à manger nuit et jour aux misérables. Les routes principales étaient sept dans la cité. Ils ont ainsi ouvert sept grandes portes et se sont lancé à servir la population avec leur richesse.

Des jours et des mois passèrent et Moïse observa leur situation jour après jour. L’année s’acheva mais ils étaient toujours dans leur programme d’aide. Une autre année succéda à l’année qui leur a été promise, mais ils étaient jusque-là dans la richesse et le bonheur. Chemin faisant, ils oublièrent même la période de richesse qui leur a été prévue. Rien n’avait changé de leur bonheur, mieux encore, plus le temps passe plus en ils jouissent d’avantage. Cela stupéfait Moïse qui décida alors de demander au Tout Puissant :  » Seigneur tu leur avait promis seulement une année de richesse et voilà des années, ils sont toujours riches. » Dieu Tout Puissant dit à Moïse: « Je leur est ouvert seulement une porte de ma grâce mais eux, ils ont ouvert sept portes pour aider mes serviteurs. Ohh Moussa, j’ai honte d’eux. Mes serviteurs seraient-ils plus généreux que Moi? »

Louange à Allah le Tout Généreux, le Tout Miséricordieux.

Publicités

Un commentaire sur “Une histoire qui peut vous suggérer une bonne chose.

Les commentaires sont fermés.