RDC; Des groupes armés dans la région où sévit Ebola en RDC

En République démocratique du Congo, les autorités sanitaires ont alerté sur la présence de plusieurs groupes armés dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri où sévit une nouvelle épidémie d’Ebola.

Jusqu’à présent, il y a 17 cas confirmés, 27 cas probables et 47 cas suspects.

La plupart des cas se trouvent dans la ville de Mangina, au sud de Beni, qui connait un conflit violent ces dernières années.

En raison du conflit, les personnes vivant dans la région sont souvent en déplacement.

Cela complique la réponse pour les agents de santé qui doivent également déterminer comment entrer en toute sécurité dans ces zones pour administrer les vaccins contre Ebola.

L’armée nationale et la mission de maintien de la paix des Nations unies, la MONUSCO, sont présentes dans la région, mais certains travailleurs humanitaires éprouvent des difficultés à trouver des escortes militaires.

Le directeur national d’Oxfam, Jose Barahona, a expliqué à la BBC que cela pourrait être l’épidémie la plus difficile à laquelle la RDC a été confrontée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s