Yémen : une trentaine d’enfants tués dans un raid contre un bus à Saada

La coalition sous commandement saoudien affirme, de son côté, avoir mené une opération militaire « légitime » dans ce secteur rebelle.

Des dizaines de personnes, dont une trentaine d’enfants, ont été tuées dans un raid aérien contre un bus, dans la province de Saada, dans le nord du Yémen, frontalière de l’Arabie Saoudite, ont annoncé jeudi 9 août les services médicaux yéménites et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Selon le dernier bilan communiqué sur Twitter par le CICR, ses équipes médicales à Saada ont recueilli les corps de 29 enfants, tous âgés de moins de quinze ans. Elles ont également pris en charge 48 blessés, dont 30 enfants. Ce bilan concerne le seul hôpital de Saada où opèrent les équipes du CICR.

Le chef du département de la santé à Saada Abdoul Ghani Nayeb, a fait état d’un bilan plus lourd : « un bus transportant des enfants venus d’une école d’été a été visé aujourd’hui. Il y a 43 martyrs et près de 63 blessés », a-t-il affirmé à l’agence de presse Reuters.

Frappes « conformes », selon Riyad

Les bombardements aériens, imputés à la coalition sous commandement saoudien, visaient un bus qui conduisait des enfants au marché de Dahyan, dans le nord de la ville, selon le CIRC et les services de santé. Cette attaque sur une zone fréquentée démontre « le mépris flagrant de la coalition envers la vie des civils », a commenté un porte-parole des rebelles Houthis, que combattent Riyad et ses alliés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s