Manifestations au Soudan : le chef de l’opposition évoque un bilan de plus de vingt morts

La décision du gouvernement cette semaine d’augmenter le prix du pain de 1 à 3 livres soudanaises (de 2 à 6 centimes d’euros) a entraîné des manifestations depuis mercredi.

Le leader de l’opposition soudanaise, Sadek Al-Mahdi, a affirmé samedi 22 décembre que vingt-deux personnes au total étaient mortes durant les manifestations qui ont secoué ces derniers jours plusieurs villes du Soudan.

La décision du gouvernement cette semaine d’augmenter le prix du pain de 1 à 3 livres soudanaises (de 2 à 6 centimes d’euros) a entraîné des protestations depuis mercredi. Jeudi, des responsables rapportaient que les manifestations avaient fait au moins huit morts – six à Al-Gadaref et deux à Atbara – parmi les protestataires lors de heurts avec les forces antiémeute.

Publicités